Vous avez décidé de changer de voiture. Il ne vous reste donc plus qu’à revendre votre ancien véhicule. Voici nos 5 conseils pour une revente efficace de votre véhicule.

1. Revendre à un professionnel ou à un particulier ?

Véhicules chez un revendeur professionnel

a. La revente à un professionnel présente plusieurs avantages, surtout s’il s’agit de celui qui vous vend votre nouveau véhicule :

  • Le vendeur déduit immédiatement le montant auquel il vous reprend votre ancienne voiture du prix de la nouvelle.
  • Vous ne devez pas passer vous-même au contrôle technique.
  • C’est rapide et aisé.

b. Deux inconvénients cependant :

  • Cette reprise est généralement moins élevée que celle d’un particulier.
  • La remise sur votre nouveau véhicule est moindre.

c. Par contre, si vous revendez à un particulier, vous obtiendrez un prix habituellement de 10% à 15% supérieur

  • Vous devrez cependant vous occuper de l’ensemble des démarches.

Dans la suite de cet article, nous envisagerons donc le cas d’une revente à un particulier.

Simulez votre prêt
Réponse immédiate

2. Une annonce précise, complète et bien placée

Utilisateur poste une annonce sur internet

a. Donnez le plus de détails possibles sur votre véhicule :

  • Un acheteur ne souhaite pas acquérir un chat dans un sac. Il cherche toutes les précisions nécessaires sur la voiture qu’il va peut-être acheter. N’hésitez donc pas à être très précis dans la description de votre modèle : marque, modèle, série, nombre de portes, cylindrée, carburant, date première mise en circulation, nombre de kilomètres, options, puissance, chevaux fiscaux, …
  • Ajouter des photos qui mettent votre véhicule en valeur : propre, dans un décor assez neutre, avec une belle luminosité. Photographiez-le sous toutes les coutures, ajouter une photo du compteur kilométrique et même du carnet d’entretien.
  • N’hésitez pas à signaler une griffe ou d’autres petits défauts. Sachez que la loi protège l’acheteur contre les vices cachés (article 1641 du Code Civil).

b. Sur quel support publier votre annonce ?

  • Actuellement, ce sont les moteurs de recherche des sites Internet spécialisés en véhicules d’occasion qui offrent le plus d’avantages. Ils sont gratuits, connus et proposent des espaces suffisants.
  • Les petites annonces de la presse écrite existent toujours, mais ne visent que le public du journal. De plus, l’espace est très limité et coûte fort cher.
  • Un post sur Facebook, le réseau social, peut renforcer l’effet d’une publication sur un site spécialisé.
  • Les marchés de l’occasion qui se tiennent périodiquement à des endroits précis. Valable surtout si vous êtes un très bon négociateur !

Simulez votre prêt
Réponse immédiate

3. A quel prix ?

Poignée de main

La valeur de votre véhicule dépend d’une série de critères objectifs (marque, modèle, moteur, carburant, millésime, options, kilométrage…), mais aussi de données plus subjectives comme l’état général, si vous êtes le premier propriétaire, a-t-il ou non été accidenté….

Pour vous aider à fixer le prix de vente, vous gagnez à consulter sa cote à l’argus et à parcourir des annonces de véhicules semblables.

Actuellement, vous pouvez aussi demander un diagnostic et une estimation dans un centre de diagnostic rapide.

Enfin, veiller à proposer un montant légèrement plus élevé que ce que vous souhaitez afin d’avoir une marge de négociation avec l’acheteur.

Simulez votre prêt
Réponse immédiate

4. Quels documents préparer pour le moment de la vente ?

Documents pour revente d'un véhicule

L’acheteur sera conforté si vous lui présentez spontanément les papiers du véhicule.

  • Avant de publier votre annonce, assurez-vous d’être en possession de tous les documents utiles :facture d’achat originale, certificat d’immatriculation (en deux parties) avec date de mise en circulation, certificat de conformité (avec le numéro de châssis du véhicule), certificat de contrôle technique en cours de validité, carnet d’entretien et Car-Pass.
  • Intérêt du Car-Pass
    Désormais document obligatoire, le Car-Pass donne une idée précise de l’historique kilométrique d’un véhicule : relevé kilométrique correspondant au compteur, émissions de CO2, norme Euro et s’il doit encore subir un contrôle après accident. Bien qu’imprimé sur un papier peu falsifiable, l’authenticité du Car-Pass peut être vérifiée sur Internet.
  • Préparer un contrat de vente qui clarifiera la démarche et vous mettra à l’abri des contestations. Divers modèles sont proposés sur Internet.

Simulez votre prêt
Réponse immédiate

5. Le contrôle technique

Mécanicien effectuant un contrôle technique sous le véhicule

Avant une revente à un particulier, votre véhicule doit encore subir un contrôle technique spécifique. Il faut d’ailleurs signaler qu’il s’agit d’une visite précédent la revente du véhicule.

Une fois toutes les démarches précédentes remplies, vous n’aurez plus qu’à attendre les acheteurs. Attention cependant, pour éviter toute arnaque et vous assurer le meilleur prix, la vente gagne également à être bien balisée. N’hésitez pas à consulter notre article suivant : 5 conseils pour négocier la vente de votre véhicule.

Si vous comptez revendre votre véhicule, c’est la plupart du temps parce que vous envisagez d’en acheter un autre.
Pour le financement d’un véhicule d’occasion, consultez notre offres de prêt personnel collaboratif.

Simulez votre prêt
Réponse immédiate