Depuis l’arrivée du Covid-19 et de l’obligation de confinement, bien des choses ont changé dans nos vies. Pour un bon nombre, rester chez soi implique la diminution voire l’arrêt de l’activité professionnelle. Cela entraîne souvent une perte de revenus.

Par ailleurs, l’absence de travail et le confinement ouvrent du temps pour faire des choses nouvelles ou sans cesse reportées. Ce temps libéré est une bonne opportunité pour examiner ses frais fixes et chercher comment les réduire.

C’est là une manière simple de diminuer l’impact d’une baisse des rentrées financières.

Dans la catégorie de nos articles Astuces et conseils, nous vous proposons maintenant de découvrir trois manières de réduire vos charges fixes.

  1. Dans ce premier article, nous examinerons l’intérêt de mettre en place un regroupement de crédits
  2. Ensuite, nous envisagerons comment réduire les frais fixes de consommations et d’énergie
  3. Enfin nous parlerons des assurances

Simulez votre regroupement
Réponse immédiate

Regrouper ses crédits

Parmi les frais fixes, les remboursements d’emprunts prennent souvent un poids considérable.
A côté d’un éventuel prêt hypothécaire, vous avez peut-être plusieurs crédits en cours. Ainsi, un prêt auto pour acheter une voiture. Ou encore un crédit rénovation et même l’un ou l’autre achat à crédit. Sans parler des cartes de crédit.
Plusieurs fois par mois, vous devez ainsi sortir des sommes plus ou moins importantes pour les remboursements.
En pareille situation, le regroupement de crédits, sorte de rachat de crédit, permet de diminuer l’impact mensuel de tous ces remboursements.
En effet, comme ce regroupement repose sur un nouveau prêt à tempérament, c’est-à-dire un nouvel emprunt. Votre demande de regroupement vous permet de négocier les conditions de taux annuel effectif global et de durée. Vous diminuerez ainsi votre montant mensuel de remboursement.

Simulez votre regroupement
Réponse immédiate

Comment procéder ?

Après avoir listé tous vos remboursements mensuels, hors du crédit hypothécaire qui est un cas particulier, vous suivez trois étapes :

  1. Calcul du solde restant dû.
    Pour chacun de vos crédits, vous vous basez sur le tableau d’amortissement pour additionner toutes les mensualités encore à rembourser. Ensuite, vous faites la somme des totaux obtenus.
  2. Prime de remploi
    Vous ajoutez à chaque solde restant dû, 1% si la durée restante du prêt est supérieure à 12 mois et 0,5% si elle y est inférieure. Le montant global obtenu est celui qui sera nécessaire à un remboursement anticipatif de l’ensemble de vos crédits.
  3. Négociation
    Vous négociez avec les institutions de crédit une nouvelle demande de crédit globale qui correspond à ce total.
    Cette étape est importante. En jouant sur la durée et en cherchant le taux le plus intéressant, que vous diminuerez le poids mensuel de vos dettes.

Certains opérateurs comme mozzeno.com proposent de contacter eux-mêmes vos anciens créditeurs et de les rembourser.

Avantages de la formule

  1. En allongeant la durée de votre emprunt, les mensualités seront moins élevées, surtout si le taux d’emprunt est plus intéressant.
  2. Vous n’aurez plus qu’une seule mensualité à rembourser, ce qui facilitera la gestion de votre budget mensuel.

Inconvénients

  1. Avec une plus longue durée d’emprunt, vous provoquez une augmentation de la somme globale à rembourser. En effet, les mensualités vont courir plus longtemps.

Simulez votre regroupement
Réponse immédiate

Découvrez nos 2 autres articles sur la réduction des frais fixes. Nous y abordons la diminution des frais fixes d’énergie et de consommation puis la renégociation des coûts d’assurance.