Bruxelles, le 3 octobre 2019

1 000 prêts octroyés

mozzeno.com, la première plateforme belge de financement collaboratif qui permet aux particuliers belges de financer les projets personnels d’autres particuliers, vient déjà d’octroyer son 1000ème prêt !

Qui sont ces emprunteurs qui ont décidé de ne plus passer par une banque ?

Plus de 50% des emprunteurs qui ont souscrit un prêt via mozzeno.com ont moins de 40 ans. 43% sont des femmes et 57% sont des hommes. Ils ont le plus souvent découvert mozzeno.com en comparant les offres d’emprunt en ligne. La moitié a fait sa demande depuis son smartphone. 66% d’entre eux sont néerlandophones et 34% francophones.

Ils empruntent plus souvent pour vivre indépendamment, quitter une colocation ou papa/maman. L’emprunt leur permet de financer le déménagement, la caution ou les premiers meubles.
D’autres veulent réaliser un grand voyage, faire une pause dans les premières années de leur vie active, financer un mariage ou une formation complémentaire.
Des projets positifs avant tout.

Pourquoi optent-ils pour la solution de mozzeno.com ?

A côté de l’aspect collaboratif qui apporte du sens à leur démarche, c’est aussi la facilité et la rapidité de l’ensemble de la procédure à distance, via internet, qui séduit les clients de mozzeno.com.
Demande, téléchargement et signature peuvent en effet être effectués via internet.
1000 prêts réalisés sans imprimer un seul papier et sans nécessiter de déplacement. Plus de 30% d’entre eux ont pu être octroyés dans les 2 jours qui ont suivi leur demande.

Il est intéressant de noter que beaucoup n’ont même pas considéré ou consulté leur banque pour leur projet. Les raisons en sont multiples : absence de personne de confiance à qui s’adresser, impression que les banques prêtent difficilement aux plus jeunes, procédure d’emprunt qui apparaît complexe et lourde. Il ne s’agit donc pas de personnes refusées par leur banque.

Xavier Laoureux, co-fondateur de mozzeno :

« Nous constatons que le collaboratif est vraiment important pour nos clients de moins de 40 ans qui sont des consommateurs avertis et critiques. Ils veulent tracer leur propre route et s’en donner les moyens. Nous cherchons à leur proposer une offre qui s’adapte à leur façon de vivre ou de consommer… et ça marche !
Avec une équipe de 10 personnes nous arrivons à offrir une meilleure expérience que des banques avec plus de 10 000 employés. Il y a un vrai savoir faire belge dans le développement des technologies financières. Nous devrions en être beaucoup plus fiers. ».

Avec un taux de défaut (avant application de l’assurance crédit) 6 fois plus bas que le marché, mozzeno.com démontre aussi que collaboratif ne rime pas avec mauvais payeurs.

Une alternative aux taux bas

Du côté des investisseurs, la solution de mozzeno.com séduit tout autant. Elle attire principalement des gens qui ne se considèrent pas comme des investisseurs. Il s’agit de personnes de 35 ans ou plus qui ont un peu d’argent disponible et désirent le faire fructifier en sachant précisément comment il va être utilisé. Le risque limité par l’assurance crédit souscrite par mozzeno.com est également une caractéristique décisive pour ces investisseurs.

En moyenne, 48 investisseurs différents participent au financement d’un prêt. Cette diversification est facilitée grâce à l’investissement par critère qui va automatiquement réinvestir l’argent disponible en suivant scrupuleusement les règles fixées par l’investisseur.

Continuer à rendre l’argent positif

mozzeno.com a désormais démontré le potentiel de son modèle collaboratif et veut le développer. D’une part en élargissant son offre avec dès à présent la possibilité pour les clients de mozzeno.com d’emprunter jusqu’à 50.000 € sur une durée maximale de 84 mois et l’ajout d’une offre pour regrouper des crédits existants. D’autre part, en développant la notoriété de son offre. C’est son plus gros défi. Ici aussi la plateforme veut agir différemment, par exemple en remboursant une partie de la mensualité des emprunteurs qui font connaître l’offre de mozzeno.com à leurs amis et familles.

Frédéric Dujeux, co-fondateur de mozzeno :

« Nous continuons à développer notre offre produit. Nous venons de lancer le regroupement de crédit qui est un outil extrêmement positif lorsqu’il permet d’assainir la situation financière d’un emprunteur. Dans la même direction, nous planchons sur une offre qui va faciliter le remboursement et la fermeture des cartes de crédit revolving. En effet, celles-ci sont très souvent source d’endettement pour les emprunteurs. Le PSD2 – payement services directive 2– va également nous permettre d’encore alléger les formalités demandées aux emprunteurs pour prouver leurs revenus. »

mozzeno.com

Active depuis février 2017, mozzeno.com est la première plateforme belge de financement collaboratif qui permet à des particuliers de financer indirectement les projets d’autres particuliers.
Avec son modèle, mozzeno.com veut revenir au fondement du système bancaire traditionnel mutualiste dans lequel l’épargne des uns sert exclusivement à financer les projets des autres, sans opération de transformation complexe.