Bruxelles, le 12 mars  2018

3.000.000 € prêtés ;
500 prêts octroyés ;
3000 comptes investisseurs.

mozzeno.com fête son second anniversaire en pleine accélération de son développement. Alors qu’il lui avait fallu 16 mois pour atteindre son premier million d’euros prêtés, c’est juste un peu plus de 3 mois qui ont été nécessaires pour octroyer son 3ème million. L’activité a été multipliée par 3 sur les deux premiers mois de l’année 2019 par rapport à l’année précédente.

Au niveau investisseurs, l’activité s’est également accélérée ces 3 derniers mois avec près de 1000 nouveaux comptes investisseurs.

Xavier Laoureux, co-fondateur de mozzeno :

Ces chiffres sont extrêmement positifs. Ils démontrent l’intérêt croissant des emprunteurs et investisseurs belges pour notre modèle collaboratif. Nous avons clarifié notre communication en regroupant nos messages sous la coupole Positive Money . Celle-ci nous permet de mieux nous distinguer de la concurrence en présentant notre modèle collaboratif. Nous devons à présent faire connaître cette coupole au plus grand nombre.

Rendre les « gros » investissements disponibles aux petits investisseurs

Le modèle de mozzeno.com se distingue des autres acteurs belges de la finance collaborative par l’automatisation élevée de son fonctionnement. Celle-ci permet à mozzeno de proposer une diversification importante en acceptant des investissements de montants très faibles dans une grande diversité de projets.
Pour mozzeno, l’objectif est à présent de rendre accessible à tous les investisseurs des projets jusqu’ici proposés uniquement aux investisseurs disposant de fonds importants.

C’est ainsi qu’il sera prochainement possible d’investir via mozzeno.com dès 25 € dans des projets immobiliers proposés en collaboration avec la plateforme BeeBonds.com normalement réservés à des tickets d’entrée bien supérieurs . C’est aussi cela rendre l’argent collaboratif.

Ajouter du collaboratif au financement de projets existants

En nouveauté, mozzeno propose aussi de fédérer une communauté autour d’un projet positif pour elle. Notamment en permettant aux membres d’un club, aux employés d’une société, aux parents d’une école… de participer à son financement.
Le premier projet vient d’ailleurs d’être lancé avec EDF Luminus. L’objectif est de permettre le cofinancement d’installation de panneaux solaires sur le toit d’entreprises, de clubs sportifs, d’écoles… Les employés, membres du club, parents… sont invités à participer au financement des panneaux. En échange, ils reçoivent un intérêt fixe pendant une durée de 5 ans.

Frédéric Dujeux, co-fondateur de mozzeno :

L’approche de mozzeno permet aux porteurs de projets de diversifier leur financement et de fédérer une communauté autour de leur projet sans devoir gérer les aspects légaux et logistiques du financement participatif qui peuvent s’avérer particulièrement complexes. C’est un formidable outil que nous sommes particulièrement heureux de pouvoir mettre à disposition. C’est une concrétisation de notre volonté de rendre la finance collaborative.

Digitaliser les acteurs financiers

On parle partout de transformation digitale. mozzeno l’a bien compris et propose depuis son lancement l’ensemble des modules de sa plateforme en mode software as a service. Bien entendu, ces modules sont alors personnalisés aux couleurs du client.
mozzeno a pu convaincre plusieurs acteurs du monde financier belge en démontrant combien sa plateforme intègre les innovations digitales pour automatiser les processus.
Ces acteurs financiers bénéficieront dans les prochains mois de la mise à disposition par mozzeno de ses modules pour la prévention des fraudes, la digitalisation de l’échange des pièces justificatives ou la signature digitale à distance des contrats de prêt.