Choisir le type d’amortissement de son emprunt

Homme qui étudie les types d'amortissement d'emprunt

Lorsque vous faites une demande de crédit, les modalités de remboursement de votre prêt déterminent le coût total de celui-ci. Ces modalités indiquent également la répartition de ce coût dans le temps.

Tout crédit est, en effet, constitué d’un capital que vous devez rembourser en suivant un nombre défini de versements périodiques (les échéances).

Il existe des crédits amortissables : amortissement dégressif, linéaire ou encore modulable, chacune de ces modalités de remboursement dispose de caractéristiques qui leur sont propres. Voici comment choisir le type d’amortissement de votre emprunt.

Financez votre projet

L’amortissement d’un emprunt : qu’est-ce que c’est ?

L’amortissement d’un crédit se réfère au remboursement progressif à chaque échéance du capital emprunté. Lorsque le remboursement se fait de façon mensuelle, il s’agit de mensualités de crédit.

Les échéances d’un prêt amortissable à rembourser comptent :

  • Une partie exclusivement dédiée au remboursement du capital emprunté (soit la somme que vous prête l’organisme de crédit),
  • Une partie dédiée au remboursement des intérêts, qui sont calculés sur le capital restant dû par l’emprunteur.

Notez que les mensualités se composent de capital et d’intérêts.

Les différents types d’amortissement d’emprunt

La proportion des intérêts ainsi que de l’amortissement du crédit dans une échéance varie selon les offres des organismes de crédit. Le mode d’amortissement sélectionné par l’emprunteur influence également ces éléments.

Il convient, en effet, de choisir l’amortissement d’un emprunt avec soin. Ce dernier doit correspondre à votre situation personnelle, au type de crédit réalisé (crédit immobilier, renouvelable, à la consommation, etc.) et au montant de votre projet.

L’amortissement linéaire

Dans le cas de l’amortissement linéaire, le montant total à rembourser chaque mois se compose :

  • D’une part fixe, relative au remboursement du capital,
  • D’une part variable inhérente aux intérêts.

Le remboursement des intérêts décroît au fur et à mesure des échéances.

Ce type d’amortissement d’emprunt, en revanche, est rarement proposé aux particuliers, et s’adresse principalement aux entreprises ou aux collectivités locales. En effet, son mode de calcul complexifie quelque peu la gestion du budget mensuel du foyer.

L’amortissement progressif

L’amortissement avec échéances constantes, également appelé remboursement progressif du capital, est plus fréquent chez les particuliers. Avec ce type d’amortissement, l’emprunteur rembourse son crédit par le biais d’un certain nombre d’échéances dont le montant reste fixe.

En d’autres termes, l’emprunteur paie chaque mois la même somme à l’organisme de crédit, et cela, du début à la fin de son remboursement.

Lors des premières échéances, il se peut que la part d’intérêts remboursés soit plus élevée que celle du capital. Toutefois, cette part diminue régulièrement tandis que la part imputable au remboursement du crédit augmente.

Aussi, si vous souhaitez faire un rachat de crédit, il est préférable de privilégier la période qui correspond la première moitié de la vie de l’emprunt. C’est à ce moment que les intérêts à régler seront les plus conséquents. À l’inverse, en seconde moitié de vie du crédit, une grande partie des intérêts a déjà été réglée.

Les autres possibilités d’amortissement

Notez que les amortissements linéaires et progressifs ne sont pas les seuls types d’amortissements d’emprunt qui existent.

L’amortissement modulable

En l’occurrence, il est possible d’opter pour un amortissement dit modulable. Comme son nom l’indique, dans ce cas, l’emprunteur peut moduler ses remboursements chaque mois en fonction de son budget.

Ainsi, la durée du prêt peut être diminuée en cas de rentrée d’argent conséquente. À l’inverse, en cas de difficultés financières, la durée de l’emprunt peut être augmentée. La mensualité, de son côté, varie à la hausse ou à la baisse.

Le cas du prêt in fine

Le prêt in fine est dénué d’amortissement. Ce type de crédit prévoit, en effet, que l’emprunteur rembourse la totalité du capital emprunté en une seule fois, à la date d’échéance du prêt.

Tout au long de la durée de vie du prêt, en tant qu’emprunteur, vous ne réglerez que les intérêts générés par le crédit. Leur montant sera le même à chaque échéance, puisque le capital dû est constant tout au long de l’emprunt. La somme totale des intérêts sera, par conséquent, plus élevée que dans le cas d’un prêt amorti.

Notez que ce type de prêt est généralement utilisé pour financer des achats immobiliers à visée locative.

Financez votre projet

Comment choisir le mode d’amortissement de son crédit ?

Pour choisir le mode d’amortissement de votre crédit, il convient de faire le point sur votre situation et votre budget.

Le crédit à amortissement progressif offre certaines facilités de gestion. En effet, étant donné que vous remboursez la même somme à chaque échéance, il n’existe aucune surprise et il est plus simple d’organiser son budget.

La charge du prêt sera équitablement répartie sur toute la durée de l’emprunt. Aussi, si vous souhaitez répartir dans le temps l’effort financier lié à votre crédit, sans avoir à ne vous préoccuper de rien, c’est sans doute le crédit qui bénéficie de l’amortissement progressif qu’il vous faut.

À l’inverse, l’amortissement linéaire offre la possibilité à l’emprunteur de rembourser la plus grosse partie du capital dès les deux premières années. Le total des intérêts générés par le prêt est ainsi réduit, puisque ceux-ci sont calculés à partir du capital restant dû.

Enfin, si vous pencher régulièrement sur la gestion de votre crédit n’est en aucun cas un point bloquant, alors le prêt à amortissement modulable peut être une alternative intéressante. C’est, en effet, une option confortable, qui vous permet d’adapter vos remboursements selon vos revenus.

D'autres articles à lire dans la catégorie Prêt personnel

Envie d'être informé(e) en priorité des promotions, nouvelles offres et actualités de notre communauté ?
S'inscrire à la newsletter
ASBL Becommerce VZW

mozzeno.com respecte le code de conduite (PDF) du Label BeCommerce

Je veux emprunter

Votre prêt personnel ou professionnel, 100% digital, financé indirectement par des particuliers et des sociétés.

Prêt personnel Prêt professionnel
81.524.147,87 € déjà octroyés aux emprunteurs
Je veux investir

Activez votre capital dans des investissements concrets et locaux: des prêts personnels et professionnels en Belgique.

Découvrir les investissements
30.974.014,54 € déjà remboursés aux investisseurs
Share
Tweet
Share
Share
Tweet
Share