Attention, emprunter de l’argent coûte aussi de l’argent.

Rachat de crédit sans hypothèque : comment ça marche ?

Xavier Laoureux
Xavier Laoureux
Mis à jour le

Vous avez plusieurs crédits en cours et vous souhaitez les rassembler pour retrouver plus de flexibilité dans votre budget ? Voici comment fonctionne le rachat de crédit sans hypothèque, qui peut en bénéficier et comment l’obtenir.

Qu’est-ce qu’un rachat de crédit sans hypothèque ? 

Comme son nom l’indique, le rachat de crédit sans hypothèque est un rachat de crédit qui n’inclut aucun prêt hypothécaire.

Cette opération vous permet de regrouper plusieurs emprunts sans mettre de bien immobilier en garantie.

Bon à savoir
Les rachats de crédit mozzeno sont toujours sans hypothèque.

Les deux types de rachats de crédit hypothécaires

Un rachat de crédit hypothécaire peut prendre deux formes : 

  • Le refinancement d’un crédit immobilier : vous faites racheter votre prêt immobilier uniquement.
  • Le regroupement de crédits avec hypothèque : vous regroupez plusieurs prêts dont au moins un prêt hypothécaire. La nouvelle hypothèque portera alors sur l’entièreté du rachat de crédit.

À retenir
Un rachat de crédit sans hypothèque est un rachat qui comporte uniquement des crédits à la consommation.

Quels crédits peuvent être regroupés sans hypothèque ?

Un rachat de crédit sans hypothèque vous permet de regrouper : 

Bon à savoir
Tous les types de crédits à la consommation sont acceptés dans le cadre d’un rachat de crédit sans hypothèque.

À qui est destiné le rachat de crédit sans hypothèque ? 

Le rachat de crédit sans hypothèque est accessible à toute personne qui a un ou plusieurs crédits à la consommation en cours. Les locataires, les retraités et les étudiants peuvent donc également en profiter.

Attention
Comme pour tout emprunt, vous devez être majeur et disposer de capacités financières suffisantes pour obtenir un rachat de crédit sans hypothèque.

Comment obtenir un rachat de crédit sans hypothèque ? 

Voici les démarches à réaliser pour obtenir un rachat de crédit sans hypothèque :

  1. Choisissez les crédits que vous souhaitez regrouper

Parmi vos prêts à la consommation, sélectionnez ceux que vous voulez inclure dans le rachat de crédit. Vous pouvez aussi choisir de faire racheter un seul crédit si vous le souhaitez. 

  1. Réalisez une simulation

La simulation de rachat de crédit vous permet d’estimer le taux d’intérêt que vous pouvez obtenir et le montant des mensualités de votre nouveau prêt. Vous pouvez alors choisir la meilleure durée de remboursement en fonction de vos revenus. 

  1. Introduisez votre demande

Contactez un prêteur pour lui demander de vous faire une proposition de rachat de crédit. Vous devrez indiquer quels sont les prêts que vous souhaitez regrouper, leur montant et taux d’intérêt, la durée de remboursement souhaitée et quelques informations concernant votre situation financière et personnelle.

Bon à savoir
Sur mozzeno, vous pouvez introduire votre demande directement après avoir réalisé votre simulation. Votre formulaire de demande est alors pré-rempli automatiquement avec le montant et la durée que vous avez choisis.

  1. Compléter votre dossier

Vous devrez ensuite fournir des pièces justificatives à votre prêteur, dont notamment : 

  • Vos fiches de paie
  • Les décomptes des crédits que vous souhaitez regrouper
  • Votre pièce d’identité
  1. Signez votre contrat 

Si tout est en ordre et que vos revenus sont suffisants pour rembourser votre nouveau crédit, votre prêteur vous enverra un contrat contenant toutes les conditions du rachat de crédit : taux d’intérêt, durée, mensualités, pénalités en cas de défaut ou de remboursement anticipé, etc. 

Une fois que vous avez signé le contrat, votre prêteur remboursera vos crédits et vous commencerez à payer votre nouvelle mensualité 30 jours plus tard.

Pourquoi choisir un rachat de crédit sans hypothèque ? 

Le rachat de crédit sans hypothèque vous permet de regrouper plusieurs prêts sans mettre votre maison en garantie. Cela vous permet de : 

  • diminuer le montant de vos mensualités et/ou votre taux d’intérêt
  • avoir un seul interlocuteur pour tous vos emprunts
  • retrouver plus de flexibilité dans votre budget

Attention
N’oubliez pas que si vous allongez votre durée de remboursement, vous paierez aussi plus d’intérêts au total.

Le rachat de crédit sans hypothèque a aussi une particularité : il n’inclut jamais de prêt hypothécaire. Cela comporte des avantages et des inconvénients : 

AvantagesInconvénients
Votre maison ne peut pas être saisie par votre prêteurVous ne pouvez pas inclure votre prêt immobilier dans votre rachat de crédit
Vous ne devez pas payer de frais d’hypothèqueVotre prêteur pourrait vous demander d’autres garanties
Vous n’avez pas besoin de vous rendre chez un notaire
Article posté par
Xavier Laoureux

Xavier Laoureux est le co-fondateur de mozzeno. Créée en 2016, mozzeno est la plateforme digitale belge qui permet à des particuliers et des professionnels de se prêter indirectement de l'argent. Xavier, spécialiste des secteurs financiers et marketing, cherche à toujours captiver le lecteur avec du contenu et des actualités sur le crédit et l'investissement.

Découvrir ses articles

Xavier Laoureux

Le contenu de nos articles mis à jour par nos experts

Cet article a été révisé le , par Jean-Christophe Vanderstraeten, Product & Project Manager

  • Version actuelle
  • 15 décembre 2023 Edité par Hadrien Drossart
  • 28 avril 2023 Edité par Hadrien Drossart
  • 04 avril 2023 Edité par Hadrien Drossart
  • 16 février 2023 Posté par Xavier Laoureux
Envie d'être informé(e) en priorité des promotions, nouvelles offres et actualités de notre communauté ?
Je veux emprunter

Votre prêt personnel ou professionnel, 100% digital, financé indirectement par des particuliers et des sociétés.

Prêt personnel Prêt professionnel
210.764.815,77 € déjà octroyés aux emprunteurs
Je veux investir

Activez votre capital dans des investissements concrets et locaux: des prêts personnels et professionnels en Belgique.

Découvrir les investissements
107.529.046,55 € déjà remboursés aux investisseurs
Share
Tweet
Share
Share
Tweet
Share