Prêt amortissable ou in fine : comment choisir ?

Homme qui choisit entre prêt amortissable ou in fine

Lorsque vous souscrivez un prêt, vous pouvez choisir entre plusieurs modes de remboursement. Les plus populaires sont le prêt amortissable et le prêt in fine. Ces deux formules très différentes ont chacune leurs avantages, risques et inconvénients.

Découvrez si vous devriez plutôt vous tourner vers un prêt amortissable ou in fine en fonction de vos besoins.

Financez votre projet

Qu’est-ce qu’un prêt amortissable ?

Le prêt amortissable est le type de crédit le plus courant : pour le rembourser, vous payez chaque mois un montant identique qui comprend à la fois les intérêts et une partie du capital.

Les mensualités sont calculées dans un tableau d’amortissement, qui permet de déterminer quelle part du paiement correspond au capital et quelle part correspond aux intérêts. Au début, vous payez principalement des intérêts et peu de capital. Cette tendance s’inverse ensuite petit à petit et à la fin du prêt, vous ne remboursez pratiquement plus que le capital.

Un prêt amortissable permet de bien gérer son budget pour rembourser au fur et à mesure avec des mensualités toujours constantes et connues à l’avance. Vous versez un montant raisonnable chaque mois, ce qui rend le remboursement plus facile à gérer.

Qu’est-ce qu’un prêt in fine ?

Le prêt in fine est un crédit dont le capital n’est remboursé qu’à la fin. Pendant toute la durée du prêt, vous versez uniquement les intérêts chaque mois. Au total, vous payez beaucoup plus d’intérêts avec cette formule, ce qui ne la rend pas très économique.

Cependant, ce prêt peut être pratique dans deux situations :

  • Vous achetez un logement locatif et pouvez déduire les intérêts de votre déclaration fiscale,
  • Vous allez recevoir un montant important à la fin du crédit (héritage, revente d’un bien…), ce qui vous permettra de rembourser le capital à l’échéance.

Il existe différents types de crédits in fine en fonction de l’objectif du prêt. Voici les formules les plus courantes en Belgique.

Le crédit bullet

Le crédit bullet est un prêt in fine qui sert à acheter un bien immobilier. Il vous permet d’acheter un logement en payant uniquement les intérêts chaque mois, puis le capital à la fin du crédit. L’apport personnel demandé est assez élevé, allant de 30 % à 50 % selon les prêteurs.

Le crédit pont

Le crédit pont sert également à acheter un bien immobilier, mais est utilisé dans un autre contexte. Il permet d’acheter un nouveau logement en attendant de vendre le vôtre.

En effet, vendre une maison est un processus long, et vous ne recevrez pas forcément l’argent de la vente immédiatement. Entre-temps, vous avez pourtant besoin de vous loger : avec un crédit pont, vous pouvez emprunter pour financer un nouveau logement, payer uniquement les intérêts et rembourser le capital une fois que vous avez récupéré l’argent de la vente.

Il est conseillé de prendre ce type de crédit uniquement si vous avez déjà des perspectives de vente concrètes : si vous ne trouvez pas un acheteur à temps, vous devrez tout de même rembourser votre emprunt !

Le crédit avec reconstitution de capital

Le crédit avec reconstitution de capital est un type de prêt in fine que vous remboursez par l’intermédiaire d’une assurance-vie.

Chaque mois, vous payez les intérêts du prêt. En parallèle, vous investissez dans votre assurance régulièrement par l’intermédiaire des primes que vous versez. À la fin de votre crédit, le capital constitué via votre assurance vous permettra de rembourser le capital du prêt in fine.

Vous pouvez choisir une assurance de la branche 21 ou de la branche 23, mais la branche 23 comporte plus de risques car sa valeur peut fluctuer. Il n’y a donc pas de garantie que le montant accumulé sera suffisant pour rembourser le capital.

Le crédit ballon

Le crédit ballon fait partie de la famille des prêts in fine car son fonctionnement est similaire (paiement des intérêts chaque mois puis du capital à la fin).

Cependant, il est un peu différent : il est utilisé pour acheter une voiture neuve, qui ne vous appartient pas tant que le capital n’est pas entièrement remboursé. Puisque la voiture n’est pas à vous, vous avez donc certaines limites à respecter, comme un kilométrage annuel à ne pas dépasser.

Prêt amortissable ou in fine : quelles différences ?

Lorsque vous souscrivez un crédit, vous pouvez choisir entre un prêt amortissable ou in fine. Voici les différences principales entre ces deux crédits.

Les modalités de remboursement

Le prêt amortissable se rembourse par mensualités constantes. Cela vous permet de bien gérer votre budget et de rembourser l’entièreté du capital petit à petit.

Le prêt in fine se rembourse en deux temps : d’abord les intérêts, payés chaque mois. Ensuite, tout à la fin du crédit, vous remboursez l’entièreté du capital en une fois.

Le coût du crédit

Le coût du prêt in fine est plus élevé que le coût du prêt amortissable pour plusieurs raisons :

  • Le taux d’intérêt du prêt in fine est plus élevé,
  • Les intérêts sont calculés sur le solde restant dû. Puisque vous ne remboursez le capital qu’à la fin, le montant des intérêts à payer chaque mois ne diminue pas avec le temps et vous payez beaucoup d’intérêts au total.

De plus, l’apport personnel demandé lors d’un prêt in fine est souvent plus élevé que pour un prêt amortissable car ce crédit est plus risqué pour le prêteur.

Prêt amortissablePrêt in fine
Mensualités constantes qui contiennent une part d’intérêts et une part de capitalÉchéances composées uniquement des intérêts et paiement du capital à la fin. Les échéances peuvent être mensuelles, trimestrielles ou annuelles
Taux d’intérêt plus faibleTaux d’intérêt plus élevé
Emprunter de l’argent pour financer un projet avec un plan de remboursement étalé dans le tempsEmprunter de l’argent pour financer un projet en payant peu durant le crédit et une grosse somme à la fin
Le prêteur demande les garanties classiques (caution, hypothèque…)Le prêteur demande plus de garanties que pour un prêt classique (souvent une combinaison de différentes garanties)

Financez votre projet

Comment choisir entre un prêt amortissable ou in fine ?

Pour bien choisir entre le prêt amortissable ou in fine, évaluez la nature de votre projet ainsi que votre situation financière.

Si vous souhaitez acheter une maison à titre de résidence principale, optez pour un crédit amortissable. Les seules exceptions sont si vous souhaitez faire un crédit avec reconstitution de capital, un crédit pont pour avoir le temps de vendre votre ancien logement ou si vous savez que vous recevrez bientôt un héritage conséquent. Le crédit amortissable peut aussi être utilisé pour d’autres projets : études, voyage, achat d’une voiture, etc.

Si vous souhaitez acheter un logement locatif ou que vous êtes une entreprise et désirez faire un investissement immobilier, le prêt in fine peut s’envisager. Il vous permettra notamment de payer moins de taxes et d’avoir plus de liquidités.

Envie d'être informé(e) en priorité des promotions, nouvelles offres et actualités de notre communauté ?
S'inscrire à la newsletter
ASBL Becommerce VZW

mozzeno.com respecte le code de conduite (PDF) du Label BeCommerce

Je veux emprunter

Votre prêt personnel ou professionnel, 100% digital, financé indirectement par des particuliers et des sociétés.

Prêt personnel Prêt professionnel
75.539.372,43 € déjà octroyés aux emprunteurs

Je veux investir

Activez votre capital dans des investissements concrets et locaux: des prêts personnels et professionnels en Belgique.

Découvrir les investissements
28.242.113,91 € déjà remboursés aux investisseurs
Share
Tweet
Share
Share
Tweet
Share