Continuité de nos services

Malgré les circonstances difficiles, conséquences du COVID-19, toutes les équipes de mozzeno.com restent entièrement mobilisées pour vous accompagner dans votre procédure de prêt.

Notre modèle étant 100% digital, il vous permet de réaliser l’ensemble des formalités à distance, sans vous déplacer, en ce compris la signature.

Il en va de même pour les collaborateurs de mozzeno.com qui privilégient le télétravail.

Difficultés de remboursement d’un prêt existant.

Si vous rencontrez des difficultés pour rembourser votre prêt suite aux conséquences du Covid-19, nous vous recommandons de prendre directement contact avec mozzeno afin de pouvoir détailler votre situation. Vous pouvez notamment demander à mozzeno de vous octroyer des facilités de paiement. Cette demande doit être adressée par lettre recommandée à la poste.

Il est important de préciser qu’en matière de crédit à la consommation la loi laisse malheureusement peu ou pas de marge de manœuvre aux prêteurs. Contrairement à ce qui est possible pour le crédit hypothécaire. En effet, pour un crédit à la consommation, il n’est pas possible de modifier le contrat ou le tableau d’amortissement d’un crédit en cours. De plus, le prêteur n’est actuellement pas autorisé à reporter une ou plusieurs mensualités. Il est également dans l’obligation de dénoncer le crédit auprès de la Centrale des crédits aux particuliers après trois mois de non paiement de ses mensualités par l’emprunteur.

La seule possibilité est de conclure un nouveau contrat de prêt. Cependant, la loi impose pour un nouveau contrat de prêt une nouvelle évaluation de la solvabilité de l’emprunteur. Si vous êtes en difficulté, le prêteur pourra donc difficilement conclure un nouveau contrat de prêt avec vous. Dès lors, les facilités de paiement qu’il pourra vous proposer sont limitées.

Sachez que si en raison de son obligation de respecter la réglementation actuelle, mozzeno ne peut pas vous octroyer des facilités de paiement, ne répond pas à votre demande dans le mois du dépôt de votre lettre recommandée ou si sa proposition ne vous convient pas, vous avez la possibilité de solliciter des facilités de paiement auprès du juge de paix de votre domicile.

Nous continuons à suivre la promulgation d’éventuelles mesures d’assouplissement et d’aide par les autorités belges.

Dans tous les cas, nous vous conseillons d’essayer de réaliser au moins des paiements partiels pour ne pas vous retrouver dans une situation d’absence complète de paiement de vos mensualités de plus de 3 mois.

Encore une fois nous sommes, dans l’état actuelle de la réglementation, totalement désolés de ne pas pouvoir vous aider plus avant.

 

Merci pour votre confiance.

Prenez soin de vous et de vos proches.

L’équipe de mozzeno.com

#PositiveMoney