Apprendre à gérer son budget

faire ses comptes pour gérer son budget

Parmi tous les postes de dépenses d’un foyer, il n’est pas toujours aisé de gérer son budget. Découvrez nos astuces pour vous permettre d’avoir un budget maîtrisé et sans mauvaise surprise à la fin du mois.

Gérer son budget : connaître ses dépenses et ses revenus

Pour gérer son budget correctement, il convient tout d’abord d’établir ce dernier. Pour connaître son budget mensuel, il est nécessaire d’identifier ses dépenses et ses revenus.

Financez votre projet

1. Les revenus

Les revenus et les rentrées d’argent peuvent être de différentes natures. Il peut en effet s’agir :

  • Des salaires du foyer (ou allocations chômage ou retraite),
  • D’éventuelles allocations familiales,
  • Des revenus divers tels que le loyer d’un bien en location, d’une pension alimentaire, etc.

Il est nécessaire d’établir consciencieusement vos rentrées d’argent mensuelles.

2. Les dépenses

Au cours de l’année, certaines dépenses peuvent être fixes d’un mois sur l’autre ou évoluer. Afin d’établir correctement son budget, il est nécessaire de dresser la liste des sorties d’argent, qui peuvent être :

  • Les dépenses fixes : il s’agit ici de dépenses identiques tous les mois, c’est notamment le cas du loyer, des différents forfaits (internet, forfait GSM, etc.), des assurances, des charges fixes de votre logement, etc.
  • Les dépenses inévitables mensuelles mais dont le montant varie : c’est le cas par exemple de l’alimentation ou de l’habillement,
  • Les dépenses occasionnelles ou exceptionnelles, comme par exemple les loisirs, la santé, l’achat d’électroménager, une réparation de voiture ou des vacances.

Une fois vos dépenses et revenus connus, plusieurs techniques permettent de mieux gérer votre budget.

Astuces pour mieux gérer son budget

Fonctionner par enveloppes

Une bonne manière de suivre et d’avoir un réel aperçu de ce qui est dépensé consiste à gérer son budget par enveloppe, c’est-à-dire de créer une enveloppe par poste de dépense avec de l’argent liquide correspondant à la somme allouée à ce poste. Nos grands-mères utilisaient fréquemment cette méthode en allouant chaque mois une enveloppe avec une somme en liquide pour l’alimentation, l’électricité, le fioul, etc.

Cette technique possède l’avantage de visualiser correctement ce qui est dépensé, puisque l’argent est visible. Cela est moins évident en utilisant uniquement la carte bancaire.

Si vous ne souhaitez pas retirer d’argent liquide, il est tout à fait possible d’adapter cette technique des enveloppes au digital. Le montant d’un compte d’épargne est global, mais rien ne vous empêche de le répartir fictivement en différentes rubriques. À chaque opération, vous ajoutez ou retirez au montant de “l’enveloppe“ concernée.

Prévoir les montants à épargner chaque mois

À partir de vos factures, vous pouvez estimer le budget annuel de chaque domaine de dépenses. En divisant ce montant par 12, vous obtenez le montant mensuel à prévoir. Vous pouvez ainsi mettre de côté  le douzième de cette somme tous les mois. Cela vous évitera de débourser la totalité de votre facture en un seul versement.

Si  vous opérez de cette façon pour chaque poste de dépense, vous obtiendrez une série de montants à épargner mensuellement pour faire face à ces dépenses récurrentes réparties sur l’ensemble de l’année. Leur somme peut être versée sur un compte épargne où vous puiserez lors de l’arrivée des factures.

Tenir le budget mensuellement

Plusieurs systèmes sont disponibles pour gérer votre budget. Un tableur Excel ou Google.Doc sont de très bons outils de gestion du budget.

Vous pouvez ainsi créer vos enveloppes correspondant aux postes de dépenses sur les lignes du tableau. Les colonnes quant à elles retracent l’évolution du-dit poste de dépense.

Astuces pour gérer son budget

Il est par exemple possible d’indiquer les types de dépenses (récurrentes fixes et variables) accompagnées de leur montant annuel. Dans la colonne suivante, vous pouvez indiquer le montant à réserver mensuellement pour chaque poste de dépense. Ensuite, il convient simplement d’inscrire le montant en négatif lorsque vous retirez de l’argent de l’enveloppe correspondante.

Cette technique vous permet d’avoir un aperçu clair et à jour de vos réserves disponibles. Cette manière de procéder permet d’éviter les difficultés des mois où les factures affluent, puisqu’il suffit de retirer le montant de l’enveloppe correspondante.

C’est aussi en réservant à chaque début de mois le montant total de ces postes de dépense que vous connaîtrez ce qui vous reste pour l’épargne ou l’emprunt.

Il existe également de nombreuses applications de budget ou encore de logiciels de budgétisation.

Financez votre projet

Vérifier les comptes

Consultez vos comptes régulièrement pour vous assurer que vous êtes dans “le vert”. Cela vous permet également de vérifier qu’il n’y ait pas de débit frauduleux sur votre compte lié par exemple à un achat sur internet.

Réduire ses frais fixes

Les frais liés aux dépenses fixes sont souvent inévitables : il est en effet difficile de se passer d’eau, d’électricité ou même de téléphone.

Toutefois, il est possible de réduire ces frais en changeant de contrat mais aussi en prenant conscience de sa consommation puisque cette dernière a un impact sur le budget.

Comparer et revoir les contrats avec les fournisseurs

Une bonne démarche pour diminuer les frais fixes est de comparer régulièrement les tarifs des différents contrats que vous possédez que ce soit, entre autres, le téléphone, l’électricité, le gaz ou Internet.

En faisant un point avec vos fournisseurs, il est parfois possible de diminuer ses frais en souscrivant un contrat ou un abonnement différent répondant mieux à vos besoins.

Il existe plusieurs sites proposant de comparer les propositions des différents distributeurs. Nous pouvons par exemple citer le site de la CWAPE qui permet de comparer les offres des fournisseurs de gaz ou d’électricité. D’autres sites proposent de comparer les fournisseurs d’accès à Internet, de télévision et de téléphone.

Gestes du quotidien permettant de faire des économies

Sans qu’on se rende compte, la plupart des activités du quotidien sont consommatrices d’électricité, de chauffage, d’eau, etc. Tout cela a bien entendu un coût sur les factures à régler.

La meilleure manière de réduire ses factures d’énergie est bien sûr la diminution de la consommation. Celle-ci commence par une prise de conscience.

Au niveau de la consommation électrique, plusieurs actes peuvent permettre de réaliser des économies :

  • Éteindre les appareils dont on ne se sert pas et qui consomment tout de même lorsqu’ils sont en veille,
  • Poser des panneaux solaires, ce qui permet de réduire significativement le montant de la facture,
  • Remplacer les ampoules de votre intérieur par des LED permet également une diminution de la consommation électrique,
  • Diminuer de 2°C la température intérieure en hiver permet de faire quelques économies en plus d’un geste pour la planète.

Il est également possible de réaliser des économies sur la facture d’eau :

  • Contrôler régulièrement ses robinets permet de découvrir une fuite d’eau qui conduirait à une surconsommation importante,
  • Utiliser des programmes éco des laves-linge ou des lave-vaisselle, l’utilisation d’un mitigeur dans la bouche permet également de diminuer les factures d’eau,
  • Récupérer l’eau de pluie si vous possédez un extérieur est également une très bonne solution.

De manière générale, la prise de conscience et le contrôle des différentes consommations amènent à réaliser des économies dans la consommation finale et diminuent ainsi les charges fixes.

Pour réduire au mieux vos frais de consommation, certains travaux et aménagements sont parfois nécessaires. Pour les réaliser au moindre impact financier, il est possible de réaliser un emprunt.

Besoin d’emprunter ? Réfléchissez à votre capacité d’emprunt

Une fois votre budget établi et maîtrisé grâce à ces nouvelles habitudes de gestion, vous retrouverez de nouvelles disponibilités financières.

Ces disponibilités vous permettent notamment de savoir jusqu’où emprunter pour plus aisément réaliser vos projets tels que de gros achats, des travaux ou encore des vacances.

1. Évaluez vos dépenses mensuelles

Une fois votre budget établi et suivi, vous êtes capable de connaître le solde positif sur lequel vous terminez le mois.

2. Définir la part de revenus que vous souhaitez consacrer au crédit

La gestion financière est propre à chacun, qui est libre d’utiliser son argent comme il le désire. Certaines indications permettent néanmoins de savoir jusqu’où emprunter.

Le principe du 50/30/20 offre une bonne indication budgétaire :

  • 50 % des rentrées d’argent mensuelles servent à financer ce dont vous avez besoin (loyer, alimentation, électricité, etc.),
  • 30 % des rentrées d’argent couvrent ce qui vous fait envie, tout ce qui n’est pas essentiel (restaurants, hobbies, shopping, etc.),
  • 20 % sont allouées à l’épargne ou aux emprunts.

En respectant ce principe, il est donc tout à fait possible de financer dès aujourd’hui la réalisation de projets grâce à un crédit.

Financez votre projet

3. Somme à rembourser

Le montant précis du remboursement d’un crédit dépend de nombreux éléments.

La meilleure solution pour connaître ce montant est de passer par un simulateur de crédit. Vous pourrez ainsi vous décider à contracter un contrat de prêt, pour un montant et une durée déterminée.

Gérer son budget correctement offre donc plus de sérénité lorsque les factures arrivent. Cela vous permet également de contracter un prêt plus facilement et cela sans vous mettre en difficulté.

Connaître ses droits et ses obligations en tant qu'emprunteur

Droits et obligations de l’emprunteur

Lire la suite
Que faire en Belgique ?

Que faire en Belgique ? Notre sélection des activités et endroits à visiter

Lire la suite
Calculer son budget pour les vacances

Nos astuces pour calculer son budget vacances et bien le gérer

Lire la suite
Envie d'être informé(e) en priorité des promotions, nouvelles offres et actualités de notre communauté ?
S'inscrire à la newsletter
ASBL Becommerce VZW

mozzeno.com respecte le code de conduite (PDF) du Label BeCommerce

Je veux emprunter

Votre prêt personnel ou professionnel, 100% digital, financé indirectement par des particuliers et des sociétés.

Prêt personnel Prêt professionnel
47.449.584,59 € déjà octroyés aux emprunteurs

Je veux investir

Activez votre capital dans des investissements concrets et locaux: des prêts personnels et professionnels en Belgique.

Découvrir les investissements
17.575.293,83 € déjà remboursés aux investisseurs
0 Shares
Share
Tweet
Share
0 Shares
Share
Tweet
Share