Le guide pour investir dans l’immobilier

Xavier Laoureux
Xavier Laoureux
Mis à jour le

Vous songez à investir dans la pierre pour faire fructifier votre argent et vous construire un patrimoine immobilier ? 

Découvrez tout ce qu'il faut savoir pour commencer à investir dans l'immobilier en Belgique dans notre guide. 

Pourquoi investir dans l'immobilier ? 

On dit que les Belges ont une brique dans le ventre : et pour cause, l'immobilier est l'un des types d'investissements les plus populaires dans notre pays. 

Considéré comme une valeur relativement sûre, l'immobilier est un actif de choix si vous souhaitez placer de l'argent à long terme. Les prix de l'immobilier ont en effet tendance à monter avec le temps, ce qui permet aux propriétaires de contrer les effets de l'inflation et de léguer un patrimoine à leurs héritiers. 

Les risques liés aux investissements immobiliers

Malgré ses attraits, l'immobilier n'est pas toujours la meilleure solution d'investissement : en effet, différents problèmes peuvent survenir et mettre à mal la rentabilité de votre achat. Les principaux risques liés à l'immobilier sont les suivants : 

  • La volatilité du marché : certains événements économiques (comme la crise des subprimes en 2008) affectent le marché immobilier, et vos biens peuvent alors perdre beaucoup de valeur. 
  • Le manque de liquidité : un bien immobilier est un actif de long terme. Si vous avez besoin de récupérer votre argent rapidement, vous n'aurez pas d'autre choix que de revendre le bien, même si les prix du marché ne sont pas avantageux pour vous à ce moment-là. De plus, conclure la vente et recevoir les fonds prend souvent plusieurs mois.
  • Le risque lié au crédit : si vous empruntez pour financer votre investissement immobilier, vous devez pouvoir assurer le remboursement mensuel jusqu'au bout, même si vous n'arrivez pas à louer le bien ou que vous avez un taux d'intérêt variable qui augmente.
  • Les frais : un investissement immobilier implique différents types de frais, comme les frais de notaire, les éventuels frais de crédit, les frais d'entretien et de gestion… Si ces coûts sont trop élevés, ils peuvent diminuer la profitabilité de votre investissement. 
  • Les vices cachés : personne n'est à l'abri d'un vice caché, qui peut entraîner des frais de rénovation très importants et mettre à mal la rentabilité de votre investissement.
  • Le capital de départ : même en passant par un emprunt, le montant minimal pour investir dans l'immobilier est de plusieurs dizaines de milliers d'euros. Il s'agit donc d'un investissement conséquent à ne pas prendre à la légère.
  • Le manque de diversification : au vu du coût important des biens immobiliers, il est beaucoup plus difficile de diversifier vos investissements. Cela augmente donc le risque de pertes. 

Les formules d'investissement immobilier 

Il existe différentes manières d'investir dans l'immobilier en fonction de vos objectifs de rendement et de vos préférences. 

L'immobilier résidentiel

Les maisons et appartements destinés à être occupés par des particuliers permettent d'obtenir un rendement de deux manières : 

  • Grâce aux loyers payés par les locataires
  • Grâce à la montée en valeur du logement. 

ll est aussi possible d'investir dans le résidentiel en achetant une seconde résidence, mais vous ne percevrez alors pas de loyers si vous ne mettez pas le bien en location. 

L'immobilier professionnel 

Les locaux destinés à une utilisation professionnelle rapportent généralement de bons revenus locatifs. Il peut s'agir de cabinets médicaux, de magasins, de bureaux… Il s'agit donc d'un type d'investissement immobilier qui est généralement assez rentable. 

Les biens immobiliers de niche

Les biens immobiliers de niche, comme les places de parking ou les boxes de rangement, sont généralement plus abordables à l'achat et permettent d'obtenir un revenu locatif intéressant. 

Les SCPIs

Les SCPIs sont des sociétés de placement qui détiennent un patrimoine immobilier. En achetant une part d'une SCPI, vous détenez une partie de ces biens. C'est une manière simplifiée d'accéder à un patrimoine immobilier diversifié avec un budget abordable.

Pour aller plus loin : comment investir dans une SCPI ?

Le crowdfunding immobilier 

Le crowdfunding immobilier vous permet d'acheter une part d'un bien et d'en devenir le copropriétaire pour quelques milliers d'euros. Vous percevez alors une partie des revenus locatifs, et si vous revendez votre part, vous récupérez le montant auquel elle correspond.

Comment gérer vos biens immobiliers ?

Lorsqu'on investit dans l'immobilier, il faut aussi penser à la gestion du bien : en effet, il faut l'entretenir pour qu'il conserve sa valeur, et dans le cas de l'immobilier locatif, il faut trouver des locataires et gérer les entrées et les sorties.

Vous pouvez choisir de gérer cet aspect vous-même ou engager des professionnels qui géreront votre bien pour vous. Dans ce cas, n'oubliez pas d'inclure les frais de gestion dans votre calcul de rentabilité.

Les taxes sur l'immobilier en Belgique 

Les investissements immobiliers sont taxés de 2 manières en Belgique : 

  • Le précompte immobilier : comme tous les biens immobiliers, les biens d'investissement sont imposés par le précompte immobilier, dont le taux varie selon le lieu où se situe le bien. 
  • Les revenus locatifs : les revenus locatifs des biens à usage professionnel sont taxés par l'impôt des personnes physiques.

Si vous revendez le bien dans les 5 ans, vous devrez également payer une taxe allant de 16,5% à 33% sur la plus-value réalisée. 

Attention :
Nos articles sont basés sur des recherches approfondies et sont relus par nos experts. Cependant, malgré notre vigilance, certaines informations peuvent présenter des erreurs. N'hésitez pas à prendre contact avec un conseiller financier ou un expert fiscaliste pour poser vos questions.

Article posté par
Xavier Laoureux

Xavier Laoureux est le co-fondateur de mozzeno. Créée en 2016, mozzeno est la plateforme digitale belge qui permet à des particuliers et des professionnels de se prêter indirectement de l'argent. Xavier, spécialiste des secteurs financiers et marketing, cherche à toujours captiver le lecteur avec du contenu et des actualités sur le crédit et l'investissement.

Découvrir ses articles

Xavier Laoureux

Le contenu de nos articles mis à jour par nos experts

Cet article a été révisé le , par Véronique Delmoitié, Head of Finance & Admin

  • Version actuelle
  • 03 juin 2024 Edité par Hadrien Drossart
  • 3 juin 2024 Posté par Xavier Laoureux
Envie d'être informé(e) en priorité des promotions, nouvelles offres et actualités de notre communauté ?
Je veux emprunter

Votre prêt personnel ou professionnel, 100% digital, financé indirectement par des particuliers et des sociétés.

Prêt personnel Prêt professionnel
238.146.186,40 € déjà octroyés aux emprunteurs
Je veux investir

Activez votre capital dans des investissements concrets et locaux: des prêts personnels et professionnels en Belgique.

Découvrir les investissements
128.453.629,29 € déjà remboursés aux investisseurs
Share
Tweet
Share
Share
Tweet
Share