Quels sont les frais liés à un rachat de crédit ?

Tout savoir des frais d'un rachat de crédit

Le rachat de crédit est une opération qui vous permet de regrouper vos crédits en cours en un seul et même prêt. Le rachat de crédit est valable pour différents types de prêts : le prêt hypothécaire, le crédit à la consommation, etc.

Notez qu’il est tout à fait possible de regrouper un crédit à la consommation dans un prêt hypothécaire, mais l’inverse ne l’est pas.

En bref, l’organisme de crédit rachète vos prêts et vous offre la possibilité de faire un remboursement de ce rachat en une mensualité unique. Cette manipulation, bien que très utile dans certaines situations, a cependant un coût.

Découvrez quels sont les différents frais pour un rachat de crédit.

Financez votre projet

Les différents frais à prévoir pour faire un rachat de crédit

Si vous optez pour le rachat de crédit hypothécaire, vous devrez faire face à différents frais tels que les frais de dossier, les indemnités de remploi ou encore les frais d’hypothèque.

En revanche, si vous réalisez un rachat de crédit à la consommation, seuls des frais de remploi s’appliquent.

Les frais de courtage

Si vous faites appel à un courtier en rachat de crédit afin de vous accompagner dans vos démarches, il peut également vous facturer des frais. Ceux-ci correspondent à sa commission.

Les indemnités de remploi

Les organismes bancaires peuvent exiger le paiement d’une indemnité lors d’un remboursement anticipé de votre crédit. Dans le cadre d’un rachat de crédit hypothécaire, cette pénalité ne peut être supérieure à trois mois d’intérêt sur le capital restant dû.

S’il s’agit d’un rachat de crédit à la consommation, l’indemnité de remploi équivaut à 1 % du solde restant dû si le remboursement intervient plus d’un an avant la date initiale et 0,5 % si la date prévue est dans moins d’un an.

Afin de calculer le montant de votre indemnité de remploi, consultez le tableau d’amortissement de votre emprunt. Ce dernier reprend, mois après mois, le montant de capital et d’intérêt que vous remboursez ainsi que le solde qu’il vous reste à régler.

D’une façon générale, notez que l’indemnité de remploi :

  • Doit être prévue contractuellement et être fixée par l’organisme de crédit lors de la signature du contrat,
  • Est limitée par la loi et ne peut excéder trois mois d’intérêts.

Notez que pour le crédit hypothécaire, l’indemnité de remploi doit être calculée au taux débiteur du crédit sur le montant du solde restant dû.

Les frais d’enregistrement et de radiation d’hypothèque

Dans le cas d’un rachat de crédit hypothécaire, votre nouvel emprunt nécessite une nouvelle inscription de l’hypothèque. La somme demandée à cet effet est déterminée selon le montant de l’hypothèque. Toutefois, le plus souvent, les frais d’enregistrement avoisinent 1 % du montant emprunté.

De la même façon, vous devrez financer des frais de mainlevée. L’acte de mainlevée est un acte notarié à travers lequel l’emprunteur met fin à l’hypothèque sur son bien. En effet, lors d’un rachat de crédit, le prêt est entièrement remboursé et, en tant qu’emprunteur, vous ne devez plus rien.

Dès lors, le notaire vous demandera de signer un document attestant de la fin de l’hypothèque sur le bien dont il est question. La radiation coûte en moyenne entre 500 et 1 000 €.

L’intervention d’un notaire est indispensable pour réaliser ces différentes opérations. Vous devrez donc également prévoir les honoraires de ce dernier. Ces honoraires, fixés par la loi, ne peuvent être négociés. Les frais de notaire sont souvent proportionnels à la valeur de votre logement.

Les frais d’expertise

Si vous devez faire intervenir un expert afin d’estimer la valeur de votre bien dans son état actuel avant de demander un rachat de crédit hypothécaire, vous devrez régler des frais d’expertise.

Tableau récapitulatif des différents frais d’un rachat de crédit hypothécaire

Afin de mieux vous y retrouver, voici un tableau récapitulatif des différents frais inhérents au rachat de crédit hypothécaire.

Type de frais Montant à régler
Frais de dossier Maximum 50 % de vos frais de dossier initiaux
Indemnité de remploi Trois mois d’intérêts sur le capital restant à rembourser
Frais de radiation d’hypothèque Entre 500 et 1 000 €
Droits d’enregistrement Environ 1 % du montant emprunté
Frais d’expertise Au cas par cas selon les honoraires de l’expert
Frais de notaire Au cas par cas selon les honoraires du notaire

Comment calculer les frais d’un rachat de crédit hypothécaire ?

Il est important de calculer les frais de votre rachat de crédit avant de signer votre contrat. Dans certains cas, en effet, les frais peuvent être plus conséquents que les gains réalisés. Pour ce faire, vous devez additionner le montant théorique qui devrait s’appliquer dans votre cas pour chacune des charges mentionnées.

Puis étudiez le résultat obtenu. Notez que l’opération est intéressante uniquement si le taux qui vous est proposé est au minimum inférieur de 0,70 à 1 % à vos taux de crédits initiaux. Autrement, les différents frais qui s’appliquent ne seront pas compensés.

Financez votre projet

Vous l’aurez compris, le coût d’un rachat de crédit peut être conséquent. Aussi, il convient d’étudier attentivement votre projet avant de vous lancer. Si le rachat de crédit peut s’avérer être une opération intéressante, cela peut parfois vous coûter plus cher dans certaines situations.

Pour plus d’articles autour du rachat de crédit :

Article posté par
Hadrien Drossart

Hadrien Drossart occupe le poste de producteur de contenu digital chez mozzeno. Passionné par la communication digitale et les nouvelles technologies, il déniche les dernières tendances qu'il vous propose dans différents articles sur le crédit et sur l'investissement. Découvrez ses articles et restez informé :)

Découvrir ses articles

Hadrien Drossart
Envie d'être informé(e) en priorité des promotions, nouvelles offres et actualités de notre communauté ?
S'inscrire à la newsletter
ASBL Becommerce VZW

mozzeno.com respecte le code de conduite (PDF) du Label BeCommerce

Je veux emprunter

Votre prêt personnel ou professionnel, 100% digital, financé indirectement par des particuliers et des sociétés.

Prêt personnel Prêt professionnel
100.856.655,99 € déjà octroyés aux emprunteurs
Je veux investir

Activez votre capital dans des investissements concrets et locaux: des prêts personnels et professionnels en Belgique.

Découvrir les investissements
39.276.060,58 € déjà remboursés aux investisseurs
Share
Tweet
Share
Share
Tweet
Share