Attention, emprunter de l’argent coûte aussi de l’argent

Arnaques sur Internet : savoir les reconnaître et les éviter

Phishing

Les arnaques sur Internet sont très fréquentes car les malfaiteurs profitent de toutes les occasions, même les pires, pour soutirer des données personnelles ou de l’argent aux internautes.

Connaître les arnaques sur Internet permet de s’en prémunir. Nous vous fournissons également quelques conseils pour une navigation sécurisée.

Les 5 arnaques les plus fréquentes sur Internet

1. Arnaque sur Internet fréquente : les “comptes à sécurité renforcée”

Cette arnaque utilise la technique du phishing (ou hameçonnage). Un message est envoyé à la victime pour lui faire croire qu’un organisme ou une personne de confiance a besoin de récupérer ses données personnelles.

Vous recevez ainsi d’une institution financière de confiance un message vous expliquant les risques encourus par vos comptes bancaires.

Ensuite, quelqu’un vous appelle pour vous conseiller de transférer votre argent sur un compte sécurisé. Bien évidemment, pour que cette transaction soit effective, vous devrez donner vos mots de passe ou communiquer vos coordonnées bancaires. C’est ainsi que vous serez escroqué.

Notez que les banques ou les organismes de confiance ne vous demanderont jamais de communiquer vos données personnelles !

2. L’arnaque à la loterie

Cette fois, vous recevez un message d’une firme connue (par exemple Apple, Microsoft, Proximus ou une autre bien connue) qui vous annonce que vous avez été tiré au sort et que vous avez gagné, par exemple, un smartphone de dernière génération.

Toutefois, pour le recevoir, vous allez devoir payer une petite somme ou remplir un document qui demande vos informations personnelles et parfois votre numéro de compte bancaire.

Il va sans dire que vous ne recevrez jamais votre gain, mais vous aurez fourni de l’argent ou des renseignements exploitables à quelqu’un de mal intentionné !

3. L’escroquerie de la “lettre nigériane”

Ces arnaques sont appelées ainsi parce qu’elles ont débuté avec des adresses mail de cette région ou de Côte d’Ivoire.

Dans le cas d’une telle escroquerie, vous recevez un mail qui vous explique qu’un ami a besoin d’aide puisqu’il possède une somme d’argent importante bloquée dans un pays lointain et que pour la libérer, il faut payer.

Si vous l’aidez, cette personne partagera avec vous le magot qu’elle va récupérer. Elle vous invite donc à lui envoyer de l’argent. Bien entendu, si vous le faites vous n’aurez plus de nouvelle de cette personne qui sera partie avec votre argent.

4. Les “arnaques sentimentales”

Pour réaliser ces arnaques, les escrocs travaillent sur les sites de rencontre, les réseaux sociaux et par e-mail.

Les escrocs commencent par prendre le temps d’établir une relation de confiance avec leur correspondant. Ils peuvent ainsi patienter des semaines, voire des mois. Puis ils demandent de l’argent, voire même des photos ou des vidéos intimes qui serviront ensuite à faire du chantage.

Ces escroqueries sentimentales menacent votre argent, mais également votre réputation.

5. Les ventes en ligne

Une des arnaques fréquentes sur Internet intervient suite à une annonce que vous avez posté sur un site de seconde main. Vous recevez une réponse de quelqu’un qui se dit très intéressé, mais ne peut se rendre chez vous pour procéder à l’achat. Dès lors, cette personne vous propose de remettre l’objet à une société de transport, en contrepartie d’un mandat de Western Union.

L’inverse est également fréquent : vous voulez acheter un produit en ligne et le vendeur qui est à l’étranger vous affirme qu’il enverra le produit par une société de transport et que vous devez payer en amont par le biais d’un mandat Western Union.

Dans les deux cas, vous ne recevrez rien et perdrez, évidemment, l’argent investi.

Maintenant que vous connaissez les cinq arnaques sur Internet les plus fréquentes, nous vous invitons à découvrir comment repérer les pièges et les éviter !

Financez votre projet

10 conseils pour éviter les arnaques par Internet

1. Soyez attentif au site Internet ou à l’e-mail reçu

Pour flairer l’arnaque, regardez attentivement les caractéristiques de l’e-mail ou du site Internet. Certains éléments doivent vous interpeller et vous mettre la puce à l’oreille sur la fiabilité du contenu :

  • Des fautes d’orthographe, de ponctuation ou de français,
  • L’adresse mail de l’expéditeur passe par Yahoo, hotmail, etc.,
  • L’adresse de réponse ne correspond pas à l’adresse de l’expéditeur,
  • Le site n’est pas sécurisé (c’est-à-dire que son adresse dans la barre de recherche ne commence pas par “https”, où le “s” indique que la navigation est sécurisée) et n’a donc pas de protocole HTTPS,
  • Le nom d’une firme connue dans l’URL n’est pas gage de crédibilité.

2. Méfiez-vous des cadeaux et des trop bonnes occasions

Soyez vigilant lorsqu’une firme vous propose un magnifique cadeau ou un prix anormalement bas. En général, un cadeau n’arrive jamais de nul part : c’est pour vous hameçonner et profiter de vous.

Des personnes mal intentionnées utilisent simplement l’identité d’une firme connue.

3. Ne communiquez pas vos données personnelles

Ne donnez jamais vos données personnelles et encore moins vos coordonnées bancaires et vos mots de passe.

Aucune banque ou institution financière ne vous fera jamais une telle demande.

4. Utilisez des mots de passe sécurisés

Apprenez à créer des mots de passe fiables pour éviter que vos comptes et documents personnels ne soient piratés.

Un mot de passe sécurisé ne doit pas être un mot existant et ne doit pas contenir de données personnelles (type date de naissance). Pour créer un mot de passe complexe, mélangez des lettres majuscules et minuscules, des chiffres et des caractères spéciaux.

5. Vérifiez lorsqu’un organisme officiel vous demande de payer une certaine somme

Si un organisme, même en apparence officiel, vous demande de payer une somme, pour des raisons floues et imprécises vérifiez ce qu’il en est en le contactant directement.

Attention, utilisez les coordonnées officielles que vous avez de l’organisme : ne passez pas par les coordonnées fournies par cet interlocuteur inconnu.

6. Attention au téléchargement de logiciel protecteur

Si le site sur lequel vous surfez vous avertit qu’un virus a été repéré et vous propose de télécharger un logiciel protecteur, surtout n’en faites rien et quittez ce site au plus vite.

C’est un piège pour vous envoyer des logiciels malveillants et par la suite vous extorquer des données personnelles.

7. Gardez des logiciels à jour

Avoir des logiciels et un système d’exploitation à jour permet de vous prémunir d’intrusions malveillantes. En effet, les mises à jour servent souvent à améliorer certaines failles de sécurité.

8. Utilisez un VPN

Ce conseil est d’autant plus vrai si vous devez utiliser un réseau Wi-Fi public. L’utilisation d’un VPN permet de rendre votre navigation privée et vous protège ainsi des hackers.

9. Après une catastrophe, les arnaques fleurissent

Les personnes malveillantes utilisent les catastrophes pour soutirer de l’argent. Dans ces circonstances, vérifiez bien la provenance lorsque vous recevez des appels aux dons et assurez-vous de la fiabilité de l’organisation à laquelle vous prévoyez de faire un don.

10. Participez à la lutte contre la cybercriminalité

Le Centre pour la Cybersécurite en Belgique vous donne des informations utiles sur les dernières arnaques par Internet.

De plus, n’hésitez pas à lutter contre la cybercriminalité en envoyant les adresses de sites ou les e-mails suspects au site de collecte de la sécurité Internet belge.

Se prémunir contre les pièges des cybercriminels, c’est avant tout être prudent et avisé, c’est être attentif aux détails et ne pas s’engager à la légère.

D'autres articles à lire dans la catégorie Emprunter

Envie d'être informé(e) en priorité des promotions, nouvelles offres et actualités de notre communauté ?
S'inscrire à la newsletter
ASBL Becommerce VZW

mozzeno.com respecte le code de conduite (PDF) du Label BeCommerce

Je veux emprunter

Votre prêt personnel ou professionnel, 100% digital, financé indirectement par des particuliers et des sociétés.

Prêt personnel Prêt professionnel
81.524.147,87 € déjà octroyés aux emprunteurs
Je veux investir

Activez votre capital dans des investissements concrets et locaux: des prêts personnels et professionnels en Belgique.

Découvrir les investissements
30.974.014,54 € déjà remboursés aux investisseurs
Share
Tweet
Share
Share
Tweet
Share