Découvrez en 2 minutes toutes les solutions pour financer la rénovation de votre habitation !

Les différentes possibilités de prêt pour rénover votre habitation

Au fil des années, votre maison ou appartement s’abîme, devient trop petit ou ne correspond plus à vos souhaits. Vous souhaitez alors effectuer des travaux pour rénover votre habitation. Malheureusement, le coût est  souvent élevé et vous contraint ainsi à faire appel à l’emprunt. Vous devez alors vous y retrouver dans les différents emprunts possibles et dans les multiples propositions des organismes financiers.

Plusieurs types d’emprunt sont possibles :

  1. Le crédit pour la rénovation
  2. Le crédit hypothécaire
  3. La réutilisation d’un crédit hypothécaire existant
  4. Le crédit énergie verte

Comment choisir entre différentes formules, selon leurs avantages et leurs inconvénients ?

1-Un crédit rénovation

Le crédit à la rénovation est un prêt pour rénover, c’est-à-dire un emprunt destiné uniquement à financer des travaux de rénovation ou de transformation. Il concerne un montant fixé au départ et court sur une période prédéterminée. La nécessité de justificatifs des dépenses explique le moindre taux d’intérêt que le prêt personnel qui n’en exige pas.

Quels sont ses avantages ?

  •  La rapidité : Si votre situation financière est saine, vous avez toutes les chances d’obtenir le crédit dans les meilleurs délais. De plus, aucune garantie n’est requise. La demande peut-être introduite en ligne.
  • La simplicité : vous fixez vous-même la somme dont vous avez besoin et le délai de remboursement. Vous transmettez à l’organisme prêteur les justificatifs habituels (facture, bon de commande signé, devis…).
  • La sécurité : le taux et le montant du remboursement mensuel sont fixes, évitant ainsi les mauvaises surprises.

Quels sont ses inconvénients ?

  • Le taux d’emprunt peut se révéler plus élevé que celui d’un crédit hypothécaire.
  • La limitation de la durée de remboursement par rapport à un crédit hypothécaire.

2- Un nouveau crédit hypothécaire pour rénover

Le crédit hypothécaire est le moyen le plus courant d’acquérir un bien immobilier.  C’est un emprunt à long terme qui peut se rembourser sur plusieurs dizaines d’années. Il exige certaines conditions comme la mise en garantie du bien, la souscription d’assurances. Il existe des prêts hypothécaires pour rénover.

Si votre bien n’est pas encore donné en hypothèque, vous pouvez utiliser cette voie de nouvelle hypothèque.

Quels sont ses avantages ?

  • La longueur de la durée de remboursement. Une durée longue permet d’emprunter des sommes élevées  car le montant total à rembourser sera divisé par le nombre de mois de l’emprunt. A cela s’ajoutent les intérêts.
  • Les taux d’intérêt proposés dans le cadre d’un prêt hypothécaire sont moindres que ceux des autres types de crédit. En effet, la banque prend moins de risque puisque le montant emprunté est garantie par l’hypothèque.
  • Les réductions fiscales. Sous certaines conditions et en fonction de la situation personnelle, un crédit hypothécaire peut donner lieu à des réductions fiscales. Leurs modalités dépendent de la région où est l’immeuble.

Quels sont ses inconvénients ?

  •  La mise en hypothèque du bien. Pour se garantir contre les risques du non paiement des mensualités de remboursement, la banque obtient, par l’hypothèque, le droit de saisir le bien et d’en disposer. Le propriétaire est donc doublement lié, par son remboursement et par ce droit de préemption de la banque.
  • La variabilité possible du taux de remboursement. La plupart des organismes prêteurs imposent une révision périodique du taux d’emprunt de façon à se prémunir contre des contextes financiers défavorables pour eux. De la sorte, l’emprunteur ne connaît pas précisément les intérêts qu’il devra payer. C’est donc pour lui un facteur de risque.
  • Le coût du dossier hypothécaire. L’acte d’hypothèque se passe devant notaire. Il entraine ainsi divers frais qui s’ajoutent aux frais de remboursement (frais de notaire, droits d’enregistrement, droit d’hypothèque, frais d’actes).
  • La nécessité de souscrire des assurances. Outre l’assurance-habitation exigée par la banque, vous devrez souscrire également une assurance solde restant dû qui garantit le remboursement en cas de décès de l’emprunteur.

3- Un crédit hypothécaire existant

Il s’agit ici de profiter de la partie déjà remboursée d’un crédit hypothécaire pour réemprunter une nouvelle somme complémentaire. Cette solution peut intervenir après quelques années de remboursement.

Quels sont ses avantages ?

  • Les divers avantages liés au crédit hypothécaire persistent.
  • Pas de frais lié à l’hypothèque. En effet, puisque le dossier hypothécaire est déjà ouvert, il n’y a pas de nouvelle hypothèque ni de frais de notaire, de droit d’hypothèque…).
  • Possibilité de renégociation du taux (si tendance à la baisse) du crédit hypothécaire.

Quels sont ses inconvénients ?

  • Les divers inconvénients liés au crédit hypothécaire.
  • Lors de la mise à jour de votre crédit hypothécaire modifié, la banque peut imposer un nouveau taux d’intérêt, selon le contexte du moment.
  • Les modifications du crédit hypothécaire entraineront des frais de dossier.

4- Un crédit énergie verte

Si au moins 50% des rénovations prévues concernent des économies d’énergie, vous pouvez bénéficier d’un prêt énergie verte. Les modalités diffèrent d’une région à l’autre et les communes peuvent ajouter certains avantages.

Quels sont ses avantages ?

  • Un taux d’intérêts inférieur à celui des crédits rénovation.
  • Certains avantages liés à la commune.

Quels sont ses inconvénients ?

  • Nécessité de bien prendre connaissance des modalités régionales et communales.
  • Au moins 50% du montant doivent financer des travaux d’économie d’énergie.

En conclusion

Le choix entre ces différentes formules dépend avant tout de votre situation personnelle, du contexte et de vos objectifs. Pour ce qui est de la souplesse et de la rapidité, le crédit rénovation offre des perspectives intéressantes.

mozzeno.com propose une solution innovante et collaborative avec un prêt rénovation au taux attractif :

simulez votre projet en ligne