Qu’est-ce qu’un droit de tirage spécial en politique monétaire internationale ?

Comprendre le droit de tirage spécial

Qu’est-ce que le droit de tirage spécial ?

Créé par le Fonds Monétaire International (FMI), le droit de tirage spécial (DTS) est un actif de réserve mondial.

Les droits de tirage spéciaux ne constituent ni une monnaie, ni une créance, mais peuvent être échangés contre les monnaies qui sont utilisées dans les pays membres du FMI.

Dans les lignes suivantes, nous vous disons tout au sujet des DTS.

Financez votre projet

Qu’est-ce que le droit de tirage spécial, ou DTS ?

Créé en 1969 par le FMI pour compléter les réserves de change officielles de ses pays membres, le DTS est un avoir de réserve international.

Au moment de sa création en 1969, l’objectif du DTS était de donner aux pays l’opportunité d’obtenir de l’argent disponible immédiatement afin de financer leur balance de paiements.

La balance des paiements, document de comptabilité nationale d’une extrême importance, récapitule le solde des échanges entre un pays et le reste du monde. Ledit document est minutieusement inspecté par le gouvernement du pays concerné et la banque centrale pour piloter la politique économique.

En réaction aux récentes crises financières, les allocations de DTS se sont avérées utiles pour fournir des liquidités ou compléter les réserves officielles des pays membres du FMI.

Le rôle du droit de tirage spécial

Le droit de tirage spécial est une créance potentielle sur les monnaies librement utilisables des États membres. Une allocation de DTS correspond obligatoirement au besoin global à long terme d’un pays souhaitant compléter ses avoirs de réserve existants.

En août 2021, un total de plus de 660 milliards de droits de tirage spéciaux a été alloué. Ce montant comprend l’allocation la plus importante de l’histoire, qui représente à elle seule 456 milliards de DTS, dont la prise d’effet a débuté le 23 août 2021. L’allocation de DTS la plus récente a pour objectif de répondre au besoin mondial de réserves à long terme. Cette dernière a également pour but de venir en aide aux pays affectés par la pandémie de Covid-19.

Fonctionnement du droit de tirage spécial

Les droits de tirage spéciaux, instrument monétaire que peut émettre le FMI, s’appuient sur cinq grandes monnaies internationales :

  • Le dollar,
  • L’euro,
  • Le yen,
  • La livre britannique,
  • Le yuan chinois.

La création de droits de tirage spéciaux est rendue possible grâce au soutien des grandes banques centrales internationales.

L’allocation générale de droits de tirage spéciaux

Le FMI est en mesure d’allouer des DTS aux différents pays faisant partie du département des DTS, une branche spécialisée du FMI.

En 2022, l’intégralité des pays membres du FMI, 189 au total, sont membres du département des DTS. Cependant, tous n’ont pas les mêmes droits et pouvoirs décisionnels.

Effectivement, les pays membres du FMI sont définis par des quotes-parts, selon la position relative que ces derniers occupent dans l’économie mondiale. Cela signifie que les pays les plus riches bénéficient d’une plus grande quote-part que les autres. Les pays qui possèdent le meilleur score sont, en effet, éligibles à des allocations de DTS plus importantes.

À titre d’exemple, les États-Unis peuvent recevoir jusqu’à 400 milliards de dollars par allocation de DTS, tandis qu’un pays d’Afrique devra se contenter de 40 milliards de dollars. Les allocations de droits de tirage spéciaux sont toujours versées à titre exceptionnel.

En outre, toute allocation générale de DTS doit bénéficier d’un large appui parmi les pays membres du FMI (en général au moins 85 % des voix). Lorsque l’allocation est votée et approuvée, celle-ci est ensuite distribuée au pays membre en proportion de sa quote-part au FMI.

Qu’advient-il des DTS une fois ces derniers alloués ?

Les États propriétaires de droits de tirage spéciaux peuvent stabiliser la valeur de leur monnaie intérieure en utilisant les DTS en tant que « monnaie de réserve ».

Les États propriétaires de droits de tirage spéciaux peuvent également se procurer n’importe quelle monnaie utilisable sur leur sol en échange de leurs droits. Cette opération a généralement lieu sur la base d’accords d’échange librement consentis entre pays membres, mais peut également émaner d’une décision du FMI.

À noter que les pays participants et les détenteurs agréés sont libres de vendre et d’acheter des droits de tirage spéciaux sur le marché volontaire. Il arrive ainsi que certains pays membres achètent directement des DTS à d’autres participants.

LE SAVIEZ-VOUS ?

Les détenteurs de DTS agréés peuvent être des États membres ou non membres du FMI, ou bien des États membres du FMI ne participant pas au département des DTS. Certaines institutions qui remplissent des fonctions de banque centrale, mais également des organismes officiels tels que les autorités de régulation des marchés financiers peuvent également être agréés.

Pourquoi le DTS est-il intéressant pour les pays ?

Une fois émis, les DTS peuvent être utilisés de deux façons différentes.

Dans le cas d’un pays où la monnaie locale est alignée sur une monnaie dite « forte » telle que le dollar, l’euro, la livre, le yen ou le yuan, la banque centrale de ce dernier doit disposer de dollars en caisse. En effet, toute banque doit être en mesure de faire du change.

En outre, compléter des avoirs existants présente un avantage : cela permet d’éviter que la monnaie locale ne perde de sa valeur. Par conséquent, en mettant en réserve une monnaie forte, le pays défend et protège la valeur de sa propre monnaie.

Deuxièmement, les monnaies fortes servent principalement de monnaies d’investissements. Les États, notamment les plus pauvres, peuvent se procurer des DTS dans des conditions particulièrement attractives puisque leur taux d’intérêt frôle actuellement les 0,05 %. Une fois convertis en monnaie forte, les DTS sont alors employés pour financer des projets d’envergure nationale/internationale sans avoir à payer de taux d’intérêt substantiels.

Pour terminer, rappelons que les droits de tirage spéciaux sont intéressants dans la mesure où ces derniers sont alloués sans contrepartie et peuvent être utilisés sans condition. En ce sens, les DTS représentent une aide plus que bienvenue pour les pays bénéficiaires.

De plus, les DTS, en complétant les réserves de change des pays membres, fournissent des liquidités au système économique mondial. Cela est une façon de s’armer face à d’éventuelles crises financières ultérieures.

Financez votre projet
Article posté par
Camille Carlier

Camille Carlier, responsable légal & conformité chez mozzeno, est passionnée par le droit et la finance. Juriste expérimentée, elle veille à transmettre aux lecteurs ses idées de manière claire et concise. Découvrez ses articles et les aspects réglementaires du crédit et de l'investissement n'auront plus aucun secret pour vous.

Découvrir ses articles

Camille Carlier
Envie d'être informé(e) en priorité des promotions, nouvelles offres et actualités de notre communauté ?
S'inscrire à la newsletter
ASBL Becommerce VZW

mozzeno.com respecte le code de conduite (PDF) du Label BeCommerce

Je veux emprunter

Votre prêt personnel ou professionnel, 100% digital, financé indirectement par des particuliers et des sociétés.

Prêt personnel Prêt professionnel
110.548.648,73 € déjà octroyés aux emprunteurs
Je veux investir

Activez votre capital dans des investissements concrets et locaux: des prêts personnels et professionnels en Belgique.

Découvrir les investissements
44.248.337,39 € déjà remboursés aux investisseurs
Share
Tweet
Share
Share
Tweet
Share