Crowdfunding immobilier : comment ça marche ?

Xavier Laoureux
Xavier Laoureux
Mis à jour le

Vous souhaitez investir dans l'immobilier avec un petit montant ? Le crowdfunding immobilier vous permet de placer votre argent dans la pierre en combinant vos fonds avec ceux d'autres investisseurs. 

Découvrez en quoi consiste le crowdfunding immobilier, comment fonctionne ce type de placement et les risques à connaître avant d'investir. 

Qu'est-ce que le crowdfunding immobilier ? 

Le crowdfunding immobilier est une forme d'investissement participatif qui vous permet de financer un projet immobilier avec d'autres investisseurs. Ce système vous donne l'opportunité de placer de l'argent dans l'immobilier même si vous n'avez pas de grosses sommes à investir. 

Bon à savoir :
Vous souhaitez placer votre argent dans des projets concrets qui soutiennent l'économie locale ? Découvrez l'investissement collaboratif.

Les 2 types de crowdfunding immobilier

Il existe deux types de projets de crowdfunding immobilier : 

  • Les projets de financement participatif : en tant qu'investisseur, vous financez un emprunt souscrit par un porteur de projet dans le but de construire ou acheter un bien immobilier. Vous percevez des intérêts pour l'argent que vous avez prêté. 
  • Les projets d'investissement locatif : votre investissement vous permet d'acheter une part d'un bien immobilier, dont vous êtes copropriétaire. Vous recevez alors un pourcentage des revenus locatifs du bien. 

Quel est le montant minimum d'investissement ?

Le montant minimal pour investir dans un projet de crowdfunding immobilier varie en fonction de la plateforme que vous utilisez, mais il est généralement assez faible. La plupart d'entre elles demandent aux alentours de 1000,00 € minimum. 

Bon à savoir :
Sur mozzeno, vous pouvez investir indirectement dans des crédits personnels et professionnels à partir de 25,00 € par projet après avoir versé un minimum de 500,00 € sur votre compte.

Quels rendements pouvez-vous espérer ?

En Belgique, le taux de rendement brut d'un financement participatif immobilier tourne autour de 5% à 9% brut (soit environ 3% à 7% net après déduction du précompte mobilier de 30%). Ce bénéfice est obtenu grâce aux intérêts payés par les porteurs de projets, qui sont ensuite redistribués aux investisseurs.

Pour les projets d'investissement locatif, le rendement est semblable à celui du marché immobilier moyen, soit 5% à 10% brut (qui équivaut à environ 3% à 8% net). 

Attention :
Ces rendements ne sont pas garantis et investir dans ce type de projet comporte des risques de pertes.

Les avantages du crowdfunding immobilier 

Le crowdfunding immobilier est un type de placement à court ou moyen terme qui comporte généralement un niveau de risque assez faible comparé à d'autres actifs (comme les actions ou les cryptomonnaies). De plus, il est possible d'investir dans plusieurs projets afin de diversifier vos positions, même avec des petits montants. 

Investir en crowdfunding immobilier est aussi une façon de placer de l'argent dans l'économie réelle en participant au financement d'immeubles de logement, de locaux professionnels ou encore d'installations écologiques.

Les risques liés à l'immobilier participatif

Investir dans un projet de crowdfunding immobilier comporte certaines risques, dont notamment : 

  • Le risque de défaut : si le porteur de projet d'un prêt participatif ne rembourse pas le capital et les intérêts, vous pourriez perdre votre argent. 
  • Le risque de faillite de la plateforme : les plateformes de crowdfunding immobilier ont souvent un rôle d'intermédiaire entre les investisseurs et les porteurs de projet. En cas de faillite, il n'est pas garanti que vous récupériez l'entièreté de votre capital. 
  • Le risque de marché : dans le cas de l'immobilier locatif, le prix auquel le bien pourra être loué n'est pas garanti. 
  • Le risque de vacance locative : toujours pour les investissements locatifs, vous pourriez ne pas atteindre la rentabilité escomptée si le bien est moins loué que prévu. 
  • Le risque lié à l'exécution du projet : des retards de chantier, une augmentation du coût des travaux ou d'autres imprévus liés au projet immobilier peuvent compromettre sa rentabilité. 
  • Le risque de liquidité : lorsque vous participez à un crowdfunding immobilier, il faut généralement attendre un certain délai avant de pouvoir récupérer votre argent. 

Il est important de tenir compte de ces risques avant d'investir et de diversifier vos placements pour limiter les risques de pertes.

Attention :
Nos articles sont basés sur des recherches approfondies et sont relus par nos experts. Cependant, malgré notre vigilance, certaines informations peuvent présenter des erreurs. N'hésitez pas à prendre contact avec un conseiller financier ou un expert fiscaliste pour poser vos questions.

Article posté par
Xavier Laoureux

Xavier Laoureux est le co-fondateur de mozzeno. Créée en 2016, mozzeno est la plateforme digitale belge qui permet à des particuliers et des professionnels de se prêter indirectement de l'argent. Xavier, spécialiste des secteurs financiers et marketing, cherche à toujours captiver le lecteur avec du contenu et des actualités sur le crédit et l'investissement.

Découvrir ses articles

Xavier Laoureux

Le contenu de nos articles mis à jour par nos experts

Cet article a été révisé le , par Véronique Delmoitié, Head of Finance & Admin

  • Version actuelle
  • 03 juin 2024 Edité par Hadrien Drossart
  • 15 avril 2024 Edité par Hadrien Drossart
  • 15 avril 2024 Posté par Xavier Laoureux
Envie d'être informé(e) en priorité des promotions, nouvelles offres et actualités de notre communauté ?
Je veux emprunter

Votre prêt personnel ou professionnel, 100% digital, financé indirectement par des particuliers et des sociétés.

Prêt personnel Prêt professionnel
238.146.186,40 € déjà octroyés aux emprunteurs
Je veux investir

Activez votre capital dans des investissements concrets et locaux: des prêts personnels et professionnels en Belgique.

Découvrir les investissements
128.453.629,29 € déjà remboursés aux investisseurs
Share
Tweet
Share
Share
Tweet
Share