Le crédit lombard : c’est quoi ?

Le crédit lombard, encore appelé « avance sur nantissement » ou « crédit alternatif » offre de nombreux avantages, mais comporte également des risques.

Découvrez dans cet article tout ce qu’il faut savoir sur le crédit lombard : définition, caractéristiques, fonctionnement, avantages et inconvénients.

Financez votre projet

Crédit lombard : définition

Le crédit lombard permet à un particulier ou à une entreprise d’obtenir un prêt, à condition de mettre en gage certains actifs liquides comme des actions, des obligations ou des fonds de placement.

À l’issue du prêt, si l’emprunteur rembourse les sommes avancées, le nantissement ou mise en gage, prend fin. Dans le cas contraire, ces actifs deviennent la propriété du prêteur.

Le montant prêté dépend de la sûreté du placement : plus les actifs sont risqués, moins le montant du prêt est élevé.

Le crédit lombard permet :

  • De réaliser des projets,
  • De financer des achats (art, biens immobiliers, bateaux),
  • D’obtenir des liquidités à court terme,
  • De diversifier ses actifs,
  • De saisir de nouvelles opportunités d’investissement.

Bon à savoir :
le terme « lombard » vient du Moyen Âge et fait référence au type de service bancaire offert par les marchands italiens de la région de la Lombardie et du Piémont.

Comment fonctionne le prêt lombard ?

Le crédit lombard est un prêt à taux fixe. Ce taux est corrélé à l’Euribor (Euro Interbank Offered Rate), le taux de référence auquel les établissements financiers se prêtent de l’argent sur le marché interbancaire de la zone Euro.

Le prêteur donne des investissements (par exemple des placements monétaires, des actions, etc.) en garantie. Ces garanties sont destinées à couvrir le risque de défaut de paiement de l’emprunteur. Cette opération est appelée « nantissement ».

Lorsque l’emprunteur perçoit la somme requise, il investit dans de nouveaux actifs et rembourse son crédit au fur et à mesure, avec des intérêts. L’emprunteur obtient donc des fonds tout en conservant ses valeurs patrimoniales. L’emprunteur peut obtenir des fonds tout en conservant les avantages (rendement, etc.) de ses actifs placés en nantissement. Si pour une raison quelconque l’emprunteur ne rembourse pas le prêt correctement, le prêteur vendra alors les actifs de l’emprunteur jusqu’à ce que ses dettes soient entièrement remboursées.

Le coût du crédit Lombard dépend du montant emprunté, de la qualité des garanties fournies et de sa durée.

Les avantages et les inconvénients du crédit lombard

Les avantages du crédit lombard

Le crédit lombard offre de nombreux avantages :

  • Les actifs restent investis : l’emprunteur n’a pas besoin de diminuer son capital ou son potentiel de rendement pour obtenir des liquidités. Il peut donc profiter des fonds empruntés pour saisir des opportunités d’investir dans de nouveaux actifs tout en conservant ceux placés en nantissement,
  • Pas de frais de notaire : le crédit lombard ne nécessite pas l’intervention d’un notaire,
  • Les conditions de remboursement sont souples : l’emprunteur peut opter pour une formule « bullet ». Il paie alors des intérêts tous les mois, mais ne rembourse le capital qu’à la fin de la durée du remboursement,
  • Lorsqu’un crédit lombard est demandé pour acquérir un immeuble, son taux peut être aussi compétitif qu’un emprunt hypothécaire,
  • Le crédit lombard permet d’acheter un bien à l’étranger en souscrivant à l’emprunt en Belgique. L’emprunteur n’a donc pas besoin de faire les démarches bancaires dans le pays où le bien sera acheté. Le prêt peut effectivement être obtenu en Belgique puisqu’il n’est pas nécessaire d’obtenir une garantie réelle (hypothèque ou mandat hypothécaire) sur le bien situé à l’étranger. Cette garantie est remplacée par le nantissement des actifs.
Financez votre projet

Le crédit lombard et ses inconvénients

Le crédit lombard présente tout de même des inconvénients :

  • Le crédit lombard nécessite de disposer d’actifs d’une valeur suffisante pour couvrir la garantie nécessaire.
  • Reporter le remboursement du capital jusqu’à son échéance est risqué car le capital doit être remboursé en entier et en une seule fois. L’emprunteur s’expose donc au risque de ne pas pouvoir rembourser le capital au moment venu,
  • Si la valeur des actifs placés en portefeuille diminue (par exemple à cause de la volatilité du marché), l’emprunteur doit apporter davantage de garanties au prêteur (voire vendre des actifs) ou accepter une diminution correspondante du montant du crédit.
Article posté par
Camille Carlier

Camille Carlier, responsable légal & conformité chez mozzeno, est passionnée par le droit et la finance. Juriste expérimentée, elle veille à transmettre aux lecteurs ses idées de manière claire et concise. Découvrez ses articles et les aspects réglementaires du crédit et de l'investissement n'auront plus aucun secret pour vous.

Découvrir ses articles

Camille Carlier
Envie d'être informé(e) en priorité des promotions, nouvelles offres et actualités de notre communauté ?
S'inscrire à la newsletter
ASBL Becommerce VZW

mozzeno.com respecte le code de conduite (PDF) du Label BeCommerce

Je veux emprunter

Votre prêt personnel ou professionnel, 100% digital, financé indirectement par des particuliers et des sociétés.

Prêt personnel Prêt professionnel
110.548.648,73 € déjà octroyés aux emprunteurs
Je veux investir

Activez votre capital dans des investissements concrets et locaux: des prêts personnels et professionnels en Belgique.

Découvrir les investissements
44.248.337,39 € déjà remboursés aux investisseurs
Share
Tweet
Share
Share
Tweet
Share