Attention, emprunter de l’argent coûte aussi de l’argent.

Crédit bullet : c’est quoi ?

Xavier Laoureux
Xavier Laoureux
Mis à jour le

Le crédit bullet est une alternative au crédit hypothécaire qui permet de ne payer que les intérêts pendant toute la durée du prêt. Mais cette formule alléchante est aussi très risquée et pas toujours avantageuse.

Découvrez en quoi consiste le crédit bullet, ses avantages et ses inconvénients ainsi que les situations dans lesquelles il est recommandé.

Qu’est-ce qu’un crédit bullet ?

Le crédit bullet est un type de prêt spécifique : le principal (la somme empruntée) est remboursé en une seule fois à la fin du crédit. Pendant toute la durée du prêt, l’emprunteur ne rembourse donc que les intérêts du prêt.

Bon à savoir :
Le crédit bullet est parfois appelé “crédit à terme fixe” ou “prêt in fine”.

Crédit bullet et prêt immobilier classique : quelle différence ?

Dans un prêt immobilier standard à mensualités constantes, les mensualités sont composées d’une part d’intérêts et d’une part de capital. Le montant à payer est le même chaque mois jusqu’à la fin du contrat. 

Dans un crédit bullet, les mensualités sont composées uniquement des intérêts. Le montant à payer chaque mois est donc bien plus faible, mais le principal doit être remboursé en une fois à la fin. Dès lors, le montant des intérêts ne décroît pas progressivement puisque le capital n’est remboursé qu’en une seule fois à la fin du prêt. La durée de ce prêt est aussi plus courte, et le prêteur pourra vous demander des garanties supplémentaires, comme un apport personnel important ou une hypothèque sur un autre bien immobilier.

Les avantages et inconvénients du crédit bullet

Le crédit bullet semble au premier abord très intéressant car ses mensualités sont faibles. L’achat de votre logement aura donc peu d’impact sur votre budget au quotidien. Vous pourrez peut-être même emprunter un montant plus élevé qu’avec un prêt hypothécaire classique.

Cependant, un crédit bullet présente un risque évident : tous les emprunteurs n’ont pas la capacité de rembourser l’intégralité de la somme due à l’issue du contrat.

Il est aussi beaucoup plus cher car les intérêts à payer ne diminuent pas au fil du temps. Avec un prêt hypothécaire classique, le capital est remboursé petit à petit et le montant des intérêts à payer est donc de plus en plus faible au fil des mois, ce qui n’est pas le cas pour un crédit bullet.

Les taux d’intérêt sont aussi plus élevés en moyenne pour ce type de formule.

Attention :
Même si le crédit bullet paraît “moins cher” car ses mensualités sont faibles, il est en réalité beaucoup plus cher qu’un crédit immobilier classique.

Pour qui le crédit bullet est-il avantageux ?

Le crédit bullet est déconseillé aux particuliers qui n’ont pas la certitude de rassembler la somme nécessaire avant la fin du contrat. 

Il est plutôt destiné aux personnes qui souhaitent valoriser leur Engagement Individuel de Pension (EIP) en avance et aux dirigeants d’entreprise qui misent sur la prise de valeur de leur société.

Vous pouvez également bénéficier du crédit bullet si vous avez l’intention de revendre le bien immobilier avant la fin du contrat de crédit. Vous devez cependant être prêt à faire face en cas de dévaluation du bien.

Attention :
La FSMA et le SPF Économie mettent en garde contre l’utilisation d’un crédit bullet combiné à une assurance-vie (branche 21 ou branche 23). En effet,  le rendement de ces assurances n’est pas garanti et cette formule implique de nombreux frais supplémentaires.

Le système “panaché” : un crédit bullet longue durée

Certains prêteurs proposent un crédit hypothécaire “panaché” qui se déroule en deux temps : 

  • Au début, le prêt est remboursé par mensualités constantes comme un prêt immobilier classique.
  • Après cette période, il devient un crédit bullet et vous ne remboursez plus que les intérêts. Vous devez alors payer le solde restant dû en une fois à la fin. 

Cette formule reste tout aussi risquée, mais elle vous permet de bénéficier de 20 à 25 ans pour rassembler la somme nécessaire au lieu de 5 à 15 ans (la durée moyenne d’un crédit bullet).

Article posté par
Xavier Laoureux

Xavier Laoureux est le co-fondateur de mozzeno. Créée en 2016, mozzeno est la plateforme digitale belge qui permet à des particuliers et des professionnels de se prêter indirectement de l'argent. Xavier, spécialiste des secteurs financiers et marketing, cherche à toujours captiver le lecteur avec du contenu et des actualités sur le crédit et l'investissement.

Découvrir ses articles

Xavier Laoureux

Le contenu de nos articles mis à jour par nos experts

Cet article a été révisé le , par Jean-Christophe Vanderstraeten, Product & Project Manager

  • Version actuelle
  • 08 décembre 2023 Edité par Hadrien Drossart
  • 16 juin 2023 Edité par Hadrien Drossart
  • 13 juin 2023 Edité par Hadrien Drossart
  • 09 mai 2023 Edité par Hadrien Drossart
  • 23 septembre 2022 Posté par Xavier Laoureux
Envie d'être informé(e) en priorité des promotions, nouvelles offres et actualités de notre communauté ?
Je veux emprunter

Votre prêt personnel ou professionnel, 100% digital, financé indirectement par des particuliers et des sociétés.

Prêt personnel Prêt professionnel
243.818.085,72 € déjà octroyés aux emprunteurs
Je veux investir

Activez votre capital dans des investissements concrets et locaux: des prêts personnels et professionnels en Belgique.

Découvrir les investissements
133.209.561,98 € déjà remboursés aux investisseurs
Share
Tweet
Share
Share
Tweet
Share