Attention, emprunter de l’argent coûte aussi de l’argent.

Comment financer votre voiture avec un crédit ballon ?

Jérémy Ancion
Jérémy Ancion
Mis à jour le

Le crédit ballon est une formule de financement automobile permettant de payer des mensualités faibles. Découvrez en quoi consiste le crédit ballon, comment il fonctionne ainsi que ses avantages et ses inconvénients.

Le crédit ballon, c’est quoi ?

Le crédit ballon est un emprunt qui s’apparente à un contrat de location avec option d’achat. Il est proposé la plupart du temps par les concessionnaires automobiles.

L’emprunteur paie des mensualités faibles pendant toute la durée du contrat. À la fin du crédit, il a la possibilité d’acquérir la voiture en versant un dernier montant correspondant à la valeur résiduelle du véhicule : le « ballon ».

Bon à savoir :
Certains concessionnaires proposent des crédits ballon au taux de 0%. Il faut savoir qu’en contrepartie de ce taux attractif, les conditions d’achat de la voiture sont souvent moins intéressantes : réduction de prix plus faible, durée de remboursement plus courte, garanties obligatoires…

Comment fonctionne le crédit ballon ?

Pour obtenir un crédit ballon, il faut souvent verser un apport personnel de 10% à 20 % du coût total de la voiture.

L’emprunteur peut ensuite profiter de son nouveau véhicule en payant chaque mois des mensualités faibles.

Une fois que le contrat arrive à son terme, vous avez plusieurs options : 

  1. Ne pas payer le ballon et rendre le véhicule au concessionnaire. L’apport initial n’est pas remboursé. 
  2. Payer le ballon et conserver le véhicule. Vous êtes alors propriétaire à 100% de la voiture. 
  3. Vendre le véhicule pour rembourser le ballon.
  4. Avec accord du concessionnaire, prolonger le contrat pour une ou deux années supplémentaires.

Attention :
Si vous choisissez de rendre la voiture, elle doit être en excellent état et ne pas dépasser la limite de kilométrage fixée au contrat. Si ce n’est pas le cas, vous risquez de devoir payer des pénalités.

Le mot de l’expert
La majorité des concessionnaires incluent dans leurs contrats une clause de réserve de propriété qui vous interdit de vendre le véhicule à quiconque d’autre que le concessionnaire de départ.

Camille Carlier, responsable légal & conformité chez mozzeno

Quelle est la durée d’un crédit ballon ?

Le crédit ballon s’étend généralement sur 1 à 5 ans. Durant cette période, vous n’êtes pas propriétaire du véhicule : c’est seulement après avoir payé le ballon que la voiture sera à votre nom. 

Puis-je rembourser un crédit ballon en avance ?

Oui, vous pouvez à tout moment procéder au remboursement anticipé total ou partiel de votre crédit ballon. En cas de remboursement partiel, les mensualités futures et/ou la durée totale du prêt seront ajustées.

Quels sont les avantages du crédit ballon ?

Les principaux avantages du crédit ballon sont les suivants :

  • Une formule flexible : vous avez le choix d’acquérir la voiture à la fin du crédit, ou au contraire de la rendre au concessionnaire. 
  • Des mensualités faibles : les échéances d’un prêt ballon sont beaucoup moins élevées que celles d’un crédit auto classique.
  • Rouler dans un véhicule neuf : le crédit ballon concerne principalement les voitures neuves. Certains l’utilisent d’ailleurs pour changer régulièrement de véhicule en revendant la voiture en fin de contrat pour financer à la fois le ballon et l’acompte du crédit suivant.

Bon à savoir :
Vous souhaitez acheter un véhicule d’occasion ? Découvrez le prêt voiture d’occasion.

Quels sont les inconvénients du crédit ballon ?

Le crédit ballon présente toutefois quelques inconvénients non négligeables :

  • Un coût élevé : puisque la majorité du capital emprunté est remboursée à la fin du crédit, le coût total du prêt ballon est souvent plus élevé que celui d’un prêt auto.
  • Un apport personnel obligatoire : les prêteurs demandent la plupart du temps un  apport personnel équivalent à 10 ou 20 % de la valeur du véhicule. Cet apport n’est pas remboursable, et ce même si vous décidez de ne pas payer le ballon et de rendre la voiture.
  • Des limites d’utilisation : un kilométrage annuel maximum est fixé dans le contrat. En cas de dépassement, vous devrez payer des frais supplémentaires.
  • Un paiement important en fin de contrat : le ballon vaut généralement 30% à 50% de la valeur de la voiture. Vous devez donc vous assurer que vous aurez les ressources nécessaires pour payer ce montant à la fin du crédit. 

Quelle est la différence entre le crédit ballon et la LOA (location avec option d’achat) ?

Lorsque l’on parle de crédit ballon, on pense souvent à la location avec option d’achat (LOA). Ces deux solutions sont similaires mais comportent néanmoins quelques différences : 

  • Le crédit ballon nécessite un apport personnel, qui n’est pas demandé dans le cadre d’une LOA
  • Les mensualités d’un crédit ballon sont plus faibles que celles d’une LOA
  • Le crédit ballon est plus flexible et peut être renouvelé au besoin
  • Au total, le crédit ballon est plus coûteux que la LOA

Crédit ballon, LOA ou prêt auto : que choisir ?

De manière générale, le crédit ballon est plutôt adapté si vous souhaitez changer de véhicule régulièrement tout en roulant dans une voiture neuve. 

La LOA sera préférable si vous avez l’intention d’acheter le véhicule mais préférez garder une option pour ne pas être dans l’obligation de payer la voiture si vous veniez à changer d’avis.

Le crédit auto, quant à lui, est à privilégier si vous êtes certain du véhicule que vous souhaitez acheter et voulez simplement étaler le paiement. La durée du crédit auto est plus flexible et son taux d’intérêt est souvent plus intéressant.

Est-il obligatoire de souscrire une assurance pour un crédit ballon ?

En théorie, vous n’êtes pas obligé de souscrire une assurance pour obtenir un crédit ballon. Cependant, cela peut vous être imposé par le prêteur ou le concessionnaire. Dans ce cas, son coût sera inclus dans le TAEG.

En fonction de votre situation, il peut être conseillé de souscrire une assurance lorsque vous empruntez de l’argent pour vous mettre à l’abri en cas d’accident de parcours (perte d’emploi, invalidité, décès…). Selon la couverture que vous choisissez, votre assurance couvrira le remboursement de vos mensualités si vous ne parvenez plus à rembourser et que votre situation rentre dans les limites du contrat.

Article posté par
Jérémy Ancion, Junior Legal & Compliance Officer

Jérémy Ancion, junior Legal & Compliance Officer chez mozzeno, met en oeuvre son expérience du secteur juridique afin de rédiger les articles de blog liés aux aspects réglementaires du crédit et de l'investissement.

Découvrir ses articles

Jérémy Ancion

Le contenu de nos articles mis à jour par nos experts

Cet article a été révisé le , par Jean-Christophe Vanderstraeten, Product & Project Manager

  • Version actuelle
  • 07 septembre 2023 Edité par Hadrien Drossart
  • 22 septembre 2022 Posté par Jérémy Ancion
Envie d'être informé(e) en priorité des promotions, nouvelles offres et actualités de notre communauté ?
Je veux emprunter

Votre prêt personnel ou professionnel, 100% digital, financé indirectement par des particuliers et des sociétés.

Prêt personnel Prêt professionnel
222.826.225,34 € déjà octroyés aux emprunteurs
Je veux investir

Activez votre capital dans des investissements concrets et locaux: des prêts personnels et professionnels en Belgique.

Découvrir les investissements
115.826.776,80 € déjà remboursés aux investisseurs
Share
Tweet
Share
Share
Tweet
Share