Qu’est-ce qu’une branche 23 et pourquoi la choisir ?

Xavier Laoureux
Xavier Laoureux
Mis à jour le

L'assurance de la branche 23 est une solution d'investissement destinée aux personnes qui souhaitent se constituer une réserve d'argent à long terme tout en obtenant un rendement potentiel sur ce capital. 

Découvrez comment fonctionne une branche 23, ses avantages et ses inconvénients ainsi que la fiscalité liée à cet investissement en Belgique.

Qu'est-ce qu'une assurance de branche 23 ?

La branche 23 est un produit d'investissement qui prend la forme d'une assurance. Vous versez des primes à votre assureur, et celui-ci investit votre capital dans des titres financiers selon une stratégie prédéfinie.

Ce type d'assurance vous permet de faire fructifier votre argent, mais comporte aussi des risques puisque la valeur de votre capital peut varier à la hausse comme à la baisse en fonction des performances du portefeuille. 

Les avantages de la branche 23

Souscrire une branche 23 vous permet de bénéficier de rendements potentiels intéressants. C'est donc une option à considérer si vous souhaitez placer votre argent en prévision de votre retraite ou pour léguer un capital à vos héritiers. 

Avec une assurance de la branche 23, ce sont les experts de l'assureur qui réalisent les placements et gèrent le portefeuille d'actifs. Vous ne devez donc pas vous occuper de cela vous-même, ce qui est souvent rassurant si vous n'êtes pas un investisseur expérimenté.

Les risques liés à une branche 23 

La branche 23 comporte des risques à ne pas négliger : en effet, les rendements et bénéfices ne sont pas garantis, et vous pourriez ne pas réaliser de plus-value. Il est même possible de perdre de l'argent si la valeur des titres achetés avec votre capital diminue : dans ce cas, vous pourriez récupérer à la fin du contrat une somme plus faible que celle que vous avez investie.

Pour aller plus loin : dans quoi investir en 2024 ?

Quels sont les frais d'une assurance de branche 23 ?

Voici les différents frais à prévoir pour bénéficier de ce type d'assurance : 

  • Les frais d'entrée : les assureurs facturent généralement entre 2% et 3% de frais d'entrée lors de l'ouverture de votre contrat.
  • Les frais de sortie : si vous retirez votre capital avant la durée prévue au contrat, vous devrez probablement payer des frais de sortie. 
  • Les frais de gestion : chaque année, vous payez autour de 1% du capital investi en frais de gestion. 

La fiscalité de la branche 23

En Belgique, les produits d'assurance de la branche 23 bénéficient d'un régime fiscal avantageux. Cela permet d'inciter les particuliers à investir leur argent plutôt que de le laisser dormir sur un compte d'épargne. Avec ce type de placement, les taxes à payer sont réduites et vous pouvez bénéficier de plusieurs réductions d'impôts. 

Les taxes sur la branche 23

Voici toutes les taxes qui sont prélevées lors d'un investissement dans une branche 23. 

  • Taxe sur la prime : chaque prime d'assurance versée est taxée à 2%.
  • Précompte mobilier : si vous récupérez votre capital après moins de 8 ans, vous devez payer un précompte mobilier de 30% sur les bénéfices réalisés.
  • Taxe sur le capital : si vous demandez un avantage fiscal pour l'épargne à long terme, votre capital sera imposé à 10% à vos 60 ans (ou 10 ans après la signature du contrat si vous l'avez souscrit après 55 ans). 

Les déductions fiscales pour une assurance de branche 23 

Les déductions fiscales auxquelles vous pouvez prétendre lorsque vous souscrivez une assurance-vie de la branche 23 sont les suivantes : 

  • Exonération des taxes sur les fonds d'investissements : contrairement aux fonds d'investissement, les assurances de branche 23 ne sont pas soumises à la taxe boursière et à la taxe Reynders.
  • Avantage fiscal pour l'épargne à long terme : vous pouvez déduire 30% des primes versées durant l'année (jusqu'à une limite de montant maximale qui varie avec le temps).
  • Exonération du précompte mobilier : si vous ne touchez pas au capital de votre assurance pendant au moins 8 ans et 1 jour, vous ne devez pas payer de précompte mobilier. 

Attention :
Nos articles sont basés sur des recherches approfondies et sont relus par nos experts. Cependant, malgré notre vigilance, certaines informations peuvent présenter des erreurs. N'hésitez pas à prendre contact avec un conseiller financier ou un expert fiscaliste pour poser vos questions.

Article posté par
Xavier Laoureux

Xavier Laoureux est le co-fondateur de mozzeno. Créée en 2016, mozzeno est la plateforme digitale belge qui permet à des particuliers et des professionnels de se prêter indirectement de l'argent. Xavier, spécialiste des secteurs financiers et marketing, cherche à toujours captiver le lecteur avec du contenu et des actualités sur le crédit et l'investissement.

Découvrir ses articles

Xavier Laoureux

Le contenu de nos articles mis à jour par nos experts

Cet article a été révisé le , par Véronique Delmoitié, Head of Finance & Admin

  • Version actuelle
  • 03 juin 2024 Edité par Hadrien Drossart
  • 30 mai 2024 Edité par Hadrien Drossart
  • 30 mai 2024 Posté par Xavier Laoureux
Envie d'être informé(e) en priorité des promotions, nouvelles offres et actualités de notre communauté ?
Je veux emprunter

Votre prêt personnel ou professionnel, 100% digital, financé indirectement par des particuliers et des sociétés.

Prêt personnel Prêt professionnel
238.146.186,40 € déjà octroyés aux emprunteurs
Je veux investir

Activez votre capital dans des investissements concrets et locaux: des prêts personnels et professionnels en Belgique.

Découvrir les investissements
128.453.629,29 € déjà remboursés aux investisseurs
Share
Tweet
Share
Share
Tweet
Share