Attention, emprunter de l’argent coûte aussi de l’argent.

Le guide pour bien choisir votre vélo électrique

Hadrien Drossart
Hadrien Drossart
Mis à jour le

Ces dernières années, les vélos électriques ont gagné en popularité. Vous songez peut-être vous aussi à franchir le cap pour diminuer vos trajets en voiture au quotidien.

Découvrez nos conseils pour bien choisir votre vélo électrique en fonction de vos critères et de votre budget. 

Pourquoi acheter un vélo électrique ?

Le vélo électrique possède de nombreux avantages :

  • Aide en côte : le vélo électrique permet des trajets sans grande fatigue dans les régions vallonnées et facilite notamment le démarrage en côte.
  • Rapidité : lors de trajets en ville, le VAE est l’un des moyens de transport les plus rapides pour se faufiler dans le trafic. L’assistance fonctionne jusqu’à 25 km/h pour la plupart des vélos électriques, et jusqu’à 45km/h pour les speedelec. 
  • Longue distance : le vélo électrique permet de réaliser des distances bien plus importantes qu’avec un vélo classique.
  • Bon pour la santé : le vélo électrique permet de faire de l’exercice au quotidien.
  • Écologique : se déplacer en vélo électrique est beaucoup  moins polluants qu'en voiture.
  • Économique : la consommation énergétique d’un vélo électrique est d'environ 1 kWh pour 100 km, ce qui est plus faible que la majorité des moyens de transport. 
  • Aides à l’achat : selon les régions et même les communes, il est possible d’obtenir des aides à l’achat, surtout si ce vélo est utilisé pour se rendre au travail.

Les limites du vélo électrique

Le moyen de transport parfait n’existant pas, le vélo électrique possède malgré tout quelques inconvénients :

  • Le poids : avec ses 20 à 25 kilos, un vélo électrique n’est pas particulièrement maniable en déplacement manuel. Il peut être difficile à déplacer pour franchir une marche ou un escalier, pour accompagner un trajet en train ou même pour être hissé sur le porte-vélo d’une voiture.

Bon à savoir :
Il existe des modèles plus légers (autour de 15kg). Cependant, ils sont équipés d'un moteur et d'une batterie plus petits.

  • La durée d'autonomie : la batterie doit être régulièrement rechargée, au risque de vous  retrouver sans assistance en milieu de trajet.
  • Le coût : le prix moyen d’un vélo électrique est compris entre 1.500,00 € et 3.000,00 €, ce qui est bien plus cher qu’un vélo classique. Selon l’équipement qui peut accompagner le vélo, le prix peut grimper jusqu’à 10.000,00 € pour certains vélos.
  • Le vol : malheureusement, le coût des vélos électriques en font des proies prisées pour les voleurs.

Quel type de vélo électrique choisir ?

Si vous décidez de vous tourner vers l’électrique, il peut être assez compliqué de s’y retrouver. Voici quelques indications pour vous aider à faire le tri parmi les différentes options existantes.

Types de véloUsages
Vélo de villePour vos trajets vers le travail ou vos courses quotidiennes
VTCPour alterner entre trajets en ville et trajets sur des chemins de terre
VTTPour rouler à vélo en forêt ou sur des terrains difficiles
Vélo de coursePour un usage sportif
Vélo pliantPour transporter votre vélo en train, bus ou métro facilement
Vélo cargoPour emmener vos enfants durant vos trajets 

VAE ou Speedelec ?

Il existe deux grandes catégories de vélos électriques : le VAE et le speedelec.

Vitesse maximalePrix moyenRégulations
VAEJusqu'à 25km/hEntre 1.500,00 € et 2.000,00 € Identiques à celles du vélo classique
SpeedelecJusqu'à 45km/hEntre 4.000,00 € et 5.000,00 € Immatriculation et permis moto obligatoires.

Les 4 critères à considérer pour acheter un vélo électrique

Chaque vélo électrique a des caractéristiques différentes. Voici les 4 critères les plus importants à prendre en compte pour choisir le modèle qui vous conviendra le mieux.

1. L’emplacement du moteur

Les moteurs des vélos électriques possèdent trois options d’emplacement :

  • Dans le boîtier de pédalier,
  • Dans la roue arrière du vélo,
  • Dans la roue avant.
Dans le pédalierDans la roue arrièreDans la roue avant
FonctionnementL'intervention de l'assistance est dosée en fonction de la puissance du pédalageL'assistance intervient quand les pédales commencent à tournerL'assistance intervient quand les pédales commencent à tourner
AvantagesPlus grande autonomieConfort de pédalageN’interfère pas avec le dérailleur
InconvénientsChaîne fragilisée car beaucoup sollicitéeDémarrage parfois assez brusque
Système peu utilisé et surtout présent sur les vélos bon marché

2. La batterie

La batterie est l'un des éléments les plus importants dans le choix d'un vélo électrique.

Il convient de prendre en compte les caractéristiques suivantes :

  • L’autonomie de la batterie, dont la puissance se mesure en watts par heure. Notez que l’autonomie de la batterie a tendance à se réduire avec le temps. 

Bon à savoir :
L'autonomie réelle du VAE peut différer de l'autonomie annoncée en fonction de votre vitesse, de votre poids, du niveau de gonflage des pneus, du dénivelé, etc.

  • L’emplacement de la batterie :
    • Sur le porte-bagages : cette option est très fréquente, en particulier pour les vélos bon marché. Dans ce cas, le poids assez élevé de la batterie peut rendre le vélo moins stable lorsqu’on ne roule pas dessus.
    • Sur le cadre (ou, plus rarement, dans le cadre) : cette position plus centrale et plus basse permet une meilleure stabilité du vélo.

Les batteries sont généralement au lithium-ion et amovibles. Certaines se rechargent directement sur le vélo et d’autres doivent être retirées d'abord.

3. Le mode d’assistance

 Il existe aujourd'hui deux modes d’assistance sur les VAE :

  • L’assistance progressive : le moteur électrique s'adapte à la puissance du pédalage grâce à un capteur de force. Cela permet de profiter d'une conduite fluide, proche du vélo classique.
  • L’assistance “tout ou rien” : le moteur électrique est soit "on", soit "off", quelle que soit votre puissance de pédalage. Cela peut provoquer des à-coups au démarrage.

4. Les autres critères à évaluer

  • La chaîne : pour les vélos à moteur central, les courroies sont généralement préférables car elles sont plus solides.
  • Les pneus : l’idéal est d’avoir des pneus de bonne qualité, avec une bande anti-crevaison et assez larges pour le confort.
  • Le dérailleur : un dérailleur de qualité permet d'éviter les problèmes techniques.
  • La solidité générale : avant d’acheter, jetez un coup d’œil aux différentes parties du vélo pour vous assurer de leur bonne finition et de leur qualité (soudure, lampes, console, etc.)

Essayez avant d’acheter 

Un beau vélo peut vous taper dans l’œil, mais encore faut-il qu’il soit confortable et maniable pour vous.

Rien ne vaut un petit essai pour départager les modèles qui vous plaisent. Vous testerez ainsi la position de conduite, la selle, le passage de vitesse, l’aide dans les côtes, etc. Si vous n’avez jamais roulé sur un vélo électrique, vous pouvez aussi commencer par en louer un pour évaluer si ce mode de transport vous correspond.

Bon à savoir :
N’hésitez pas à vérifier la facilité pour enlever la batterie, car c’est un geste que vous aurez à faire régulièrement.

Les aides financières pour acheter un vélo électrique

Beaucoup de communes à Bruxelles et en Wallonie proposent des aides financières pour les personnes qui achètent un vélo électrique. Vous retrouverez toutes les informations concernant ces aides ici : 

Article posté par
Hadrien Drossart

Hadrien Drossart occupe le poste de producteur de contenu digital chez mozzeno. Passionné par la communication digitale et les nouvelles technologies, il déniche les dernières tendances qu'il vous propose dans différents articles sur le crédit et sur l'investissement. Découvrez ses articles et restez informé :)

Découvrir ses articles

Hadrien Drossart

Le contenu de nos articles mis à jour par nos experts

Cet article a été révisé le , par Jean-Christophe Vanderstraeten, Product & Project Manager

  • Version actuelle
  • 08 décembre 2023 Edité par Hadrien Drossart
  • 13 novembre 2023 Edité par Hadrien Drossart
  • 09 mai 2023 Edité par Hadrien Drossart
  • 5 octobre 2021 Posté par Hadrien Drossart
Envie d'être informé(e) en priorité des promotions, nouvelles offres et actualités de notre communauté ?
Je veux emprunter

Votre prêt personnel ou professionnel, 100% digital, financé indirectement par des particuliers et des sociétés.

Prêt personnel Prêt professionnel
222.682.293,45 € déjà octroyés aux emprunteurs
Je veux investir

Activez votre capital dans des investissements concrets et locaux: des prêts personnels et professionnels en Belgique.

Découvrir les investissements
115.826.776,80 € déjà remboursés aux investisseurs
Share
Tweet
Share
Share
Tweet
Share