Attention, emprunter de l’argent coûte aussi de l’argent.

Guide pour acheter une voiture d’occasion

Hadrien Drossart
Hadrien Drossart
Mis à jour le

Lorsqu’on achète une voiture d’occasion, il faut être attentif à beaucoup de critères en même temps : l’état de la voiture, son prix, les garanties proposées par le vendeur, la présence de tous les documents obligatoires, les démarches à faire avant de pouvoir rouler… 

Dans ce guide, vous découvrirez tout ce qu’il faut savoir pour l’achat d’une voiture d’occasion en Belgique ainsi que nos conseils pour bien choisir votre véhicule.

Pourquoi acheter une voiture d’occasion ?

Vous hésitez encore entre acheter une voiture neuve ou d’occasion ? Voici tous les avantages à l’achat d’une voiture d’occasion en Belgique.

  • Un prix plus abordable : acheter d’occasion vous permet d’acquérir une voiture à moindre coût.
  • Une faible perte de valeur dans le temps : la perte de valeur d’un véhicule décroît moins rapidement après deux ans. Votre auto d’occasion perdra donc moins de valeur qu’une neuve lorsque vous souhaiterez la revendre.
  •  Une assurance moins chère :  une voiture d’occasion a une valeur moins élevée qu’une voiture neuve : votre prime d’assurance sera donc également moins élevée.
  •  Une meilleure marge de négociation du prix : en choisissant d’acheter une voiture d’occasion, vous avez plus d’arguments  de négociation, comme par exemple l’âge, les kilomètres parcourus ou l’état du véhicule.
  • La disponibilité immédiate du véhicule : les voitures d’occasion ne sont pas soumises à un délai de livraison comme c’est souvent le cas pour les voitures neuves.

Achat d’une voiture d’occasion en Belgique : combien ça coûte ?

Le prix de votre voiture d’occasion dépend de plusieurs facteurs : 

  • Le modèle de voiture
  • L’âge et l’état dans lequel se trouve le véhicule
  • La popularité du modèle

Voici le prix moyen des voitures d’occasion en Belgique en fonction du type de véhicule : 

Modèle de voiturePrix moyen
Citadine5.000 € - 8.000 €
Break10.000 € - 15.000 €
Monospace15.000 € - 20.000 €
SUV 15.000 € - 20.000 €
4x420.000 € - 30.000 €

Attention
les prix moyens des voitures de marque sont évidemment bien plus élevés.

Faut-il passer par un professionnel pour l’achat d’une voiture d’occasion ?

Il n’est pas obligatoire d’acheter une voiture d'occasion à un professionnel en Belgique : vous pouvez tout à fait choisir un véhicule vendu par un particulier. 

Voici les avantages et inconvénients que vous rencontrerez en fonction du vendeur auquel vous achetez votre voiture d’occasion.

Type de vendeurAvantagesInconvénients
ProfessionnelGarantie contre les vices cachés

Accès à un taux avantageux pour votre prêt auto

Service après-vente

Reprise de votre ancienne voiture possible
Prix plus élevé
ParticulierPrix moins élevé

Plus grand choix de modèles
Taux moins avantageux pour votre crédit

Pas de garantie contre les vices cachés

Quelles sont les démarches pour acheter une voiture d’occasion ?

Pour pouvoir commencer à rouler avec une voiture d’occasion, vous devez tout d’abord : 

  • Réceptionner tous les documents administratifs de la voiture
  • Immatriculer le véhicule
  • Souscrire une assurance auto
  • Payer la taxe de mise en circulation.

Si vous souhaitez financer votre voiture d’occasion avec un prêt auto, vous devrez également faire les démarches nécessaires auprès de votre prêteur.

Les 6 meilleurs sites où trouver des voitures d’occasion en Belgique

Voici la liste des 6 sites les plus populaires où vous pourrez trouver des voitures d’occasion à vendre en Belgique. 

SiteLes plusLes moins
Vroom.beDemande de prêt auto possible directement depuis la plateformePeu de voitures de sport
AutoScout24Présent dans toute l’EuropeMajorité de vendeurs professionnels
Moniteur AutomobileGrand choix de voituresFiltres moins avancés
2eme mainPrix intéressantsPas dédié uniquement aux voitures
GocarOffre aussi une formule leasingPeu de vendeurs particuliers
YoucarGrand choix de voitures de luxeNombre d’annonces limité

Comment financer une voiture d’occasion ?

Deux crédits sont accessibles pour l’achat d’une voiture d’occasion :

  • Le prêt personnel : ne nécessite pas de justificatif ni de garantie mais a souvent un taux d’intérêt plus élevé.
  • Le prêt voiture d’occasion : taux d’intérêt intéressant, mais requiert un justificatif d’achat. La voiture doit impérativement être achetée chez un professionnel.

Bon à savoir :
Avec mozzeno, vous pouvez emprunter jusqu’à 50.000 € pour financer votre voiture d’occasion.

Les 5 points à examiner avant d’acheter une voiture d’occasion

Que ce soit pour l’achat de votre voiture d’occasion chez un professionnel ou chez un particulier, il convient d’être bien préparé. Prendre des précautions vous évitera de mauvaises surprises une fois en possession du véhicule.

1. Vérifiez le niveau d’émission du véhicule

Ces dernières années, les critères concernant les niveaux d’émissions autorisés en Belgique ont beaucoup changé : 

  • Les voitures diesel jusqu’à Euro 3 et les voitures essences jusqu’à Euro 1 sont interdites à Bruxelles
  • La Wallonie prévoit d’interdire complètement les voitures diesel Euro 0 et Euro 1 d’ici fin 2023
  • De nombreuses villes en Belgique prévoient d’étendre ces restrictions au niveau Euro 5 (diesel) et Euro 2 (essence) d’ici 2025.

Lorsque vous achetez une voiture d’occasion, veillez à éviter les modèles trop polluants pour que vous puissiez continuer à rouler partout en Belgique.

2. Inspectez le moteur et les aspects techniques

Si la mécanique n’est pas votre point fort, nous vous conseillons de vous faire accompagner par quelqu’un ayant un peu plus de connaissances. 

Il est toutefois possible d’être alerté par certains détails même si vous n’êtes pas mécanicien :

  • Soulevez le capot pour vérifier l’état des câbles, la présence d’huile, de rouille, etc.
  • Faites démarrer le moteur à froid. Le démarrage doit être immédiat et le bruit harmonieux.
  • Vérifiez les pneus : les rainures doivent avoir une profondeur d’au moins 5 millimètres et les pneus doivent être identiques sur chaque essieu. 
  • Vérifiez les amortisseurs : exercez une pression sur la carrosserie au-dessus d’une roue. Un mouvement de ressort signifie que l’amortisseur est usé.
  • Pensez également à vérifier les clignotants, les phares et les essuies-glaces.

3. Faites attentivement le tour du véhicule

Soyez vigilant à l’état extérieur et intérieur de la voiture.

  • Des nuances différentes dans la couleur de la carrosserie laissent deviner une réparation et donc un accident.
  • Contrôlez également l’intérieur du véhicule : usure des tapis, état des sièges, taches ou odeurs peuvent vous donner des indices. 
  • Si les sièges sont recouverts de housses, n’hésitez pas à regarder en dessous afin de voir que ces dernières ne cachent pas un problème.

Bon à savoir :
Examinez le véhicule en plein jour afin de bien voir tous les défauts éventuels.

4. Réalisez un essai sur route

Un essai sur route permet de vous faire une idée du comportement de la voiture en mouvement et donc de son état. Il est recommandé de conduire le véhicule pendant au moins 15 minutes.

Voici quelques points sur lesquels être vigilant lorsque la voiture roule :

  • Le bruit émis par le moteur, la présence éventuelle de grincements ou d’autres bruits suspects,
  • Le maintien de cap en lâchant brièvement le volant,
  • Le contrôle du freinage,
  • Le contrôle de l’embrayage,
  • La présence de voyants qui s’allument,
  • La boîte de vitesses et le passage de vitesses qui doit se faire sans difficulté.

5. Vérifiez les documents de bord

Les documents de bord vous donnent une idée précise de l’histoire du véhicule.

  • Le certificat de conformité vous donne l’âge réel du véhicule,
  • Le certificat d’immatriculation permet de voir s’il y a eu plusieurs conducteurs,
  • Le Car Pass atteste du nombre de kilomètres,
  • Le certificat de visite au contrôle technique donne une idée de l’état du véhicule,
  • La facture d’achat montre le dernier prix d’achat,
  • Le carnet d’entretien vous permet de savoir si la voiture a été bien entretenue.

Bon à savoir :
Pour vérifier qu’il ne s’agit pas d’une voiture volée, comparez le numéro de châssis de la voiture et le NIV (numéro d’identification du véhicule) inscrit sur les documents.

Article posté par
Hadrien Drossart

Hadrien Drossart occupe le poste de producteur de contenu digital chez mozzeno. Passionné par la communication digitale et les nouvelles technologies, il déniche les dernières tendances qu'il vous propose dans différents articles sur le crédit et sur l'investissement. Découvrez ses articles et restez informé :)

Découvrir ses articles

Hadrien Drossart

Le contenu de nos articles mis à jour par nos experts

Cet article a été révisé le , par Jean-Christophe Vanderstraeten, Product & Project Manager

  • Version actuelle
  • 04 janvier 2024 Edité par Hadrien Drossart
  • 09 mai 2023 Edité par Hadrien Drossart
  • 04 mai 2023 Edité par Hadrien Drossart
  • 24 avril 2023 Edité par Hadrien Drossart
  • 04 avril 2023 Edité par Hadrien Drossart
  • 2 septembre 2021 Posté par Hadrien Drossart
Envie d'être informé(e) en priorité des promotions, nouvelles offres et actualités de notre communauté ?
Je veux emprunter

Votre prêt personnel ou professionnel, 100% digital, financé indirectement par des particuliers et des sociétés.

Prêt personnel Prêt professionnel
238.164.420,16 € déjà octroyés aux emprunteurs
Je veux investir

Activez votre capital dans des investissements concrets et locaux: des prêts personnels et professionnels en Belgique.

Découvrir les investissements
128.458.533,39 € déjà remboursés aux investisseurs
Share
Tweet
Share
Share
Tweet
Share